[Rapport de l’Audit 2020-21] Aucun développement sur des terrains d’Etat accordés depuis des années déjà
[Rapport de l’Audit 2020-21] Aucun développement sur des terrains d’Etat accordés depuis des années déjà
Toute L’actu

[Rapport de l’Audit 2020-21] Aucun développement sur des terrains d’Etat accordés depuis des années déjà

31 Mar 2022

Les dépenses et lacunes de chaque ministère ont été mises en évidence dans le rapport de l’Audit pour l’année 2020-2021. Comme pour chaque ministère, plusieurs constats ont notamment été mis en évidence en ce qu’il s’agit du ministère du Logement et des Terre dont des projets fantômes sur les terres de l’Etat pour les régions de Balaclava, Les Salines et Palmar.

Des terrains d’Etat qui ont déjà été accordés depuis des années à des promoteurs pour des projets industriels, n’ont connu aucun développement, c’est ce qui ressort du rapport de l’Audit 2020-2021. Aucun projet n’a vu le jour, notamment à Balaclava et les Salines malgré le soutien du gouvernement.

Des dossiers ont été examinés afin de vérifier si les terres de l’Etat ont été élaborées en temps opportun, d'où des failles ont été relevées. Neuf terrains d'une superficie de 188 668 m2 à l'intérieur du site identifié ont été réservés en 2006 et 2007 et en novembre 2021, un seul terrain de 18 990 m2 était développé.

D’autre part, deux terrains de 49 300 m2 et 29 546 m2 ont été loués à deux particuliers pour les périodes 2012 à 2072 et 2010 à 2070, respectivement.

En juin 2016, une société a signé un contrat de bail, dans lequel il était stipulé que la construction d’hôtels et de bungalows devait être achevée en juin 2019, mais en 2021 aucun projet n’avait encore vu le jour. Même affaire pour un autre promoteur disposant d'un bail industriel sur un terrain de 14 773 m2 qui avait passé un accord avec le ministère pour rétablir un contrat qui avait été résilié.

De plus, pour l’année financière 2019-2020, des arrérages de Rs 43,2 millions ont été annulés pour les sites de Balaclava. Une somme de Rs 4,4 millions a également été avancée pour ces trois locataires qui n'avaient pas pu développer leurs sites en raison d’un manque d’accès pour les véhicules. La construction pour les accès a été achevée en juillet 2017 et les trois promoteurs devaient achever la construction d’hôtels et de bungalows dans un délai de 36 mois. Mais en 2021, rien à l'horizon en ce qu’il s’agit des constructions.

Au 30 juin 2021, les loyers dus par les trois promoteurs s'élevaient à Rs 9,7 millions pour les années 2017 à 2021.

[Rapport de l’Audit 2020-21] Aucun développement sur des terrains d’Etat accordés depuis des années déjà

Listen to Wazaa FM LIVE here http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4