Affaire Kistnen : le défunt était en grande difficulté financière, affirme un témoin
Affaire Kistnen : le défunt était en grande difficulté financière, affirme un témoin
Actualité

Affaire Kistnen : le défunt était en grande difficulté financière, affirme un témoin

03 Feb 2021

L'enquête judiciaire pour faire la lumière sur la mort de Soopramanien Kristen a repris ce mercredi 3 février en Cour de district de Moka. L'un des premiers témoins qui a été appelé, est un certain Rocky Boodhoo, un entrepreneur dans le domaine de la construction.

Cet habitant de Quatre Bornes a fournit des informations au sujet des contrats alloués pour des projets de construction, en partenariat avec Soopramanien Kistnen. Fait intriguant, il a dénié qu'il entretenait une relation plus que professionnel avec le défunt. Il a également affirmé qu'en 2018, que le contrat de construction avait été résilié par les autorités concernées. Le témoin ajoute qu'il aurait rencontré Soopramanien Kristnen pour la dernière fois, trois semaines avant sa mort.

Autre témoin, à avoir déposé en cour, est Nassorlakan Juman, qui affirme avoir rencontré Kaya le 14 et 15 octobre, soit deux jours avant sa mort. Il confie que Kistnen était en difficulté financière.

Il a fait ressortir que lors d'une rencontre avec l'agent politique, il lui a révélé qu'une promesse lui a été faite concernant la nomination de son épouse au board de la Mauritius Broadcasting Corporation. Chose qui n'a pas été accompli. Cela l'a fatigué moralement.