Agression à Camp Carol : la victime rend l’âme trois semaines plus tard
Agression à Camp Carol : la victime rend l’âme trois semaines plus tard
Faits Divers

Agression à Camp Carol : la victime rend l’âme trois semaines plus tard

16 Feb 2021

Roopesh Salick, un agent d'entretien, résidant à Camp Carol a rendu l’âme, hier, lundi 15 février. Il était admis à l’unité de soins intensifs à l’hôpital Jawarharall Nehru à Rose-Belle depuis le 30 janvier dernier. L’autopsie pratiqué par le médecin légiste a attribué le décès à un hémorragie craniocérébrale.

Les faits remontent au 24 janvier jour auquel la victime, âgée de 47 ans, avait été agressée par un dénommé Akash Lutcheegadoo et son épouse, Ancie.

Six jours après son agression, l’agent d’entretien a ressenti des douleurs à la tête et a été transporté à l'hôpital pour des traitements. Il y restera jusqu’à son décès.

Le 5 février dernier la police a procédé à l’arrestation d’Akash Lutcheegadoo ainsi que son épouse, Ancie. Ils ont comparu en cour de Grand-Port. Une charge provisoire d’agression avec préméditation a été retenus contre eux. Ils ont payé une caution de Rs 20 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 50 000, respectivement.

Listen to wazaaFM live here http://bit.ly/2XgLqdb

WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4

#Wazaa #WazaaFM #FeelGood