Akil Bissessur arrêté puis libéré sous caution : son domicile perquisitionné
Akil Bissessur arrêté puis libéré sous caution : son domicile perquisitionné
Actualité

Akil Bissessur arrêté puis libéré sous caution : son domicile perquisitionné

14 Mar 2021

Akil Bissessur devra être à la disposition des enquêteurs du Cybercrime, avoir une adresse fixe, être joignable au téléphone et ne plus poster des «posts» incriminants sur les réseaux sociaux. Ce sont les conditions qui lui ont été imposées par la cour lors de sa comparution devant le Bail and Remand Court (BRC), samedi 13 mars. Il serait l’auteur d’une bande sonore faisant état d’un lockdown total. Cela a provoqué une panique dans la population.

Akil Bissessur, rappelons-le, a été arrêté par les limiers de la Cybercrime samedi matin. Une charge provisoire de «Breach of ICTA» a été retenue contre lui. Selon notre source, une perquisition a eu lieu au domicile de l’avocat facebooker dans l’après-midi.

La police avait objecté à sa remise en liberté conditionnelle. Mais Akil Bissessur a été libéré après avoir fourni une caution de Rs 40 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 100 000. Ce n’est pas la première fois que l’avocat a des démêlés avec la justice. Il a déjà été arrêté et libéré sous caution pour avoir enfreint les dispositions de l’ICT Act.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4