Ces deux « Private Prosecutions » contre Bérenger… volontairement oubliées !
Ces deux « Private Prosecutions » contre Bérenger… volontairement oubliées !
Actualité

Ces deux « Private Prosecutions » contre Bérenger… volontairement oubliées !

12 Jan 2021

Les avocats de Simla Kistnen, les médias, certains « experts » constitutionnels et l’opposition sortent les grandes manœuvres pour essayer de sauver la Private Prosecution intenté contre le ministre du Commerce, Yogida Sawminaden.

Pour apporter un peu de crédibilité à leurs arguments, ils s’appuient sur des Private Prosecution du passé dont celle de Bruneau Laurette en 2020. Ils font toutefois impasse sur un premier procès au privé intenté à Paul Bérenger le 10 juin 2002 par Raju Mohit.

Ce dernier reproche le leader des mauves d’avoir hébergé et aidé financièrement Toorab Bissessur afin d’échapper à la justice. Un accusé dans l’affaire Gorah Issac, le triple assassinat politique du 26 octobre 1996 alors même que Bérenger et Navin Ramgoolam dirigeaient le pays.

Le 11 novembre 2003, Raju Mohit est revenu à la charge avec une deuxième Private Prosecution contre Paul Bérenger, cette fois-ci Premier ministre. Une fois de plus le DPP s’été prononcé en faveur d’une ‘nolle prosequi’.

Pourquoi donc les actions judiciaires de Raju Mohit ne sont pas citées en exemple par les autoproclamés ‘Avengers’ ? Sont-ils tous touchés par le syndrome de la perte de mémoire sélective?