Confluence : Un taux de réussite de 85 % chez Accenture Academy
Confluence : Un taux de réussite de 85 % chez Accenture Academy
Actualité

Confluence : Un taux de réussite de 85 % chez Accenture Academy

16 Jul 2020

Avoir un degré en poche, mais toujours chômer peut avoir des conséquences sur la carrière d’un jeune. Mais une reconversion est toujours possible chez Accenture Academy. Le jeune peut opter pour la technologie ou décide de se tourner vers l’informatique. C’est ce qu’a déclaré Shalini Jugessur d’Accenture Academy dans l’émission Confluence mercredi 15 juillet, animée par Danielle Ramchurn et Sarvesh Bhugowandeen. Une émission avec comme thème « Les jeunes sans-emploi ! Quelles sont les solutions ».

Lancée en janvier 2018, Accenture Academy a déjà accueilli 210 gradués. « Ce qui est intéressant, ces jeunes effectuent leur maîtrise en fonction du marché. C’est sur une sûreté d’un an, soit six mois de théorie avec le partenariat de l’Université de Maurice. Ceux qui terminent ce cours avec succès sont garantis à un emploi chez Accenture avec un contrat indéterminé. Nous avons connu un taux de réussite de 85 % chez Accenture Academy », précise-t-elle.
Pavan Baichoo, Senior Advisor au ministère du Travail a, pour sa part, évoqué le Youth Employment Programme (YEP). Selon ses dires, ce programme consiste à placer des jeunes entres 16 à 35 ans dans le secteur public et privé. « Le jeune sans-emploi doit d’abord s’enregistrer au bureau de l’emploi dans sa localité et ensuite s’inscrire sur le site du YEP. Nous les placerons pour une période d’un an dans le secteur privé. Pour le secteur public, ce sera deux années. Ils bénéficieront d’une allocation que le ministère contribue à hauteur de 50 %. »

Si le YEP concerne uniquement les jeunes détenteurs d’un Higher School Certificat ou plus, par contre, ceux qui ne détiennent pas d’un certificat, peuvent bénéficier d’un National Skill Development Programme. « Ils obtiendront un emploi assuré après cette formation », souligne Pavan Baichoo.