Corruption alléguée : Un conseiller légal de la MRA acquitté au bénéfice du doute
Corruption alléguée : Un conseiller légal de la MRA acquitté au bénéfice du doute
Actualité

Corruption alléguée : Un conseiller légal de la MRA acquitté au bénéfice du doute

29 Aug 2021

Avocat mais aussi accusé ! Cela été l’expérience de Me Vishnudeo Ramdonee en cour intermédiaire. Conseiller légal à la Mauritius Revenue Authority (MRA), Ramdonee était poursuivi pour trafic d’influence.

L’Independent Commission Against Corruption (ICAC) l’accusait d’avoir réclamé un pot de vin de Rs 10,000 a un commerçant pour renouveler son permis de vente de boissons alcoolisées. Peu convaincue par la version du dénonciateur, la cour intermédiaire a relaxé Me Ramdonee.

Les faits remontent à janvier 2012.

Un commerçant du sud fait face à des objections quant au renouvellement de son permis de vente de boissons d’alcoolisées. Parmi ceux qui sont contre se trouve le frère du commerçant. L’affaire est donc portée devant l’Objection Commitee de la MRA qui, à l’époque, était présidé par Vishnudeo Ramdonee.

Le temps que l’Objection Commitee ne délibère sur la question, le commerçant décida de porter plainte a l’ICAC, alléguant que Me Ramdonee lui aurait réclamé Rs 10,000 pour approuver son renouvellement.

Or, le plaignant aurait fait confusion entre Me Ramdonee et un autre cadre de la MRA, un certain Bhowany.

Incohérent dans sa prestation en cour intermédiaire, la magistrate Hamuth a décidé d’octroyer le bénéfice du doute au conseiller légal de la MRA et de rayer toutes les accusations portées contre lui.