COVID-19 : les vaccins promis par l’OMS se font toujours attendre à Maurice
COVID-19 : les vaccins promis par l’OMS se font toujours attendre à Maurice
Actualité

COVID-19 : les vaccins promis par l’OMS se font toujours attendre à Maurice

21 Mar 2021

Bien que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) n’ait pas encore donner son aval pour l’utilisation de plusieurs vaccins contre la Covid-19 à ce jour, notamment le vaccin russe Sputnik ou encore le Sinopharm de Chine pour n’en citer que moindres, nombreux sont les pays qui en ont déjà pris réception et commencé à les utiliser face à l’urgence sanitaire qui prévaut partout à travers le monde…

Mais aussi en raison de la difficulté des pays du continent africain à lutter contre ceux de l’hémisphère Nord.

Selon le Dr Zouberr Joomaye, qui intervenait hier, samedi 20 mars 2021, lors de la conférence de presse du National Communication Committee on Covid-19, ces décisions ont été, toutefois, prises après que de nombreux tests aient été effectués par des experts au niveau mondial et que l’efficacité de ces vaccins ait été prouvée…

A l’instar du Covaxin de Bharat Biotech qui à ce jour n’a montré que très peu d’effets indésirables pour ne dire aucun.

Citant l’exemple des Seychelles qui a vacciné 70% de sa population avec un vaccin chinois non validé par l’OMS, le Dr Zouberr Joomaye a annoncé que les 100 000 doses de vaccins Sinopharm qui ont été offertes par la Chine à Maurice seront bientôt utilisées à Maurice. Le comité de vaccination national ayant donné son feu vert.

Ce dernier de préciser que les vaccins promis par l’OMS, découlant du dispositif COVAX FACILITY, se font toujours attendre à Maurice. Par conséquent, les autorités ont dû opter pour des solutions alternatives afin de privilégier la santé de la population en attendant leur arrivée.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page: http://bit.ly/2NzAEv4