Décès de l’ancien président indien Pranab Mukherjee : le pays annonce sept jours de deuil
Décès de l’ancien président indien Pranab Mukherjee : le pays annonce sept jours de deuil
Actualité

Décès de l’ancien président indien Pranab Mukherjee : le pays annonce sept jours de deuil

01 Sep 2020

L’ancien président indien Pranab Mukherjee est décédé à l’âge de 84 ans, 21 jours après qu’il a été testé positif pour le coronavirus. L’homme de 84 ans était à l’hôpital pour enlever un caillot dans son cerveau quand on a découvert qu’il avait également Covid-19.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a tweeté un hommage, affirmant que le pays avait déploré le décès de l’ancien président. « Il a laissé une marque indélébile sur la trajectoire de développement de notre nation. Un érudit par excellence, un homme d’État imposant, il a été admiré à travers le spectre politique et par toutes les sections de la société, » Modi a écrit. Le gouvernement indien a annoncé sept jours de deuil en réponse à l’annonce de la mort de Mukherjee. Les drapeaux seront mis en berne, et il n’y aura pas de divertissement officiel, il a déclaré dans un communiqué de presse.

Pranab Mukherjee a été élu sept fois député. Il a été ministre des Affaires étrangères, de la Défense, du Commerce et des Finances sous diverses administrations. Il a été élue à la chambre haute du parlement de l’Inde en 1969, en tant que membre du parti du Congrès, servant sous la première femme Premier ministre de l’Inde, Indira Gandhi.  Il a été ministre des Affaires étrangères, de la Défense, du Commerce et des Finances sous diverses administrations pendant près de cinq décennies, et sept fois membre du Parlement indien.

Sa période la plus influente dans la politique indienne est venue pendant les deux derniers mandats du gouvernement de coalition formé par le parti de congrès de 2004 à 2014.  Sous l’ancien Premier ministre Manmohan Singh, il a été ministre de haut rang et a finalement été élu treizième président de l’Inde en 2012. Mukherjee a servi le reste de son mandat en tant que président sous Modi, avant de démissionner en 2017.

Mukherjee a reçu le Bharat Ratna, la plus haute distinction civile de l’Inde, en 2019, après avoir reçu sa deuxième plus haute distinction civile, la Padma Vibhushan, en 2008.  Il laisse dans le deuil deux fils et une fille.

A lire aussi