Durga Puja : le festival de la Mère divine
Durga Puja : le festival de la Mère divine
Actualité

Durga Puja : le festival de la Mère divine

25 Oct 2020

Le festival de la déesse Durga est une des essentielles fêtes hindoues à travers le monde. Comme c’est le cas pour la majorité des festivals hindous, celui-ci trouve son origine dans la mythologie hindoue.

Cette célébration honore la femme et surtout sa puissance. Durga Puja, aussi connue sous le nom de « Navaratri », marque la victoire de Durga sur le démon Mahishasura. Symboliquement, cette bataille représente la victoire du bien sur le mal et de la lumière sur les ténèbres. En sanscrit, Nava signifie ‘neuf’ et Ratri ‘nuit’. Navaratri est un festival qui a donc lieu pendant neuf nuits et s’attache à célébrer la force créatrice primordiale.

Fondée par Dookhee Gungah, et aujourd’hui âgée de 119 ans, le temple Narmadeshwar Shivalaye, situé à Rose Belle, continue de célébrer le festival de Navaratri en toutes dévotions et respects dans les traditions et coutumes des grandes de la famille.

Selon Oumawatee Gungah, présidente de la Narmadeshwar Shivalaye, « Le festival de Navaratri, qui célèbre la divinité Durga pendant neuf jours est un moment précieux du calendrier hindou. »

À noter que Navaratri est une des fêtes hindoues majeures, célébrée avec la plus grande ferveur à travers l’île où chaque année, les fidèles se rendent en masse dans les temples de la déesse pour suivre les prières. À cette occasion, toutes les couches de la société prennent part aux célébrations, car Durga Puja est non seulement célébrée comme une fête religieuse, mais elle a aussi une importance culturelle et sociale.

Le festival se termine par la soirée de Dashami, une sorte d’adieu à la déesse Durga tout en la priant de bien vouloir revenir nous rendre visite l’année prochaine.

Selon Oumawatee Gungah, présidente de la Narmadeshwar Shivalaye, « Le festival de Navaratri, qui célèbre la divinité Durga pendant neuf jours est un moment précieux dans le calendrier hindou. »

À noter que Navaratri est une des fêtes hindoues majeures, célébrées avec la plus grande ferveur à travers l’île ou chaque année, les fidèles se rendent en masse dans les temples de la déesse pour suivre les prières. À cette occasion, toutes les couches de la société prennent part aux célébrations, car Durga-puja est non seulement célébrée comme une fête religieuse, mais elle a aussi une importance culturelle et sociale.

Le festival se termine dans la soirée de Dashami, un sort d’adieu à Durga tout en la priant de bien vouloir revenir l’année prochaine.