Emeutes à Bois-Marchand : les langues se délient et les arrestations pleuvent
Emeutes à Bois-Marchand : les langues se délient et les arrestations pleuvent
Actualité

Emeutes à Bois-Marchand : les langues se délient et les arrestations pleuvent

28 Apr 2022

Les arrestations pleuvent à Bois-Marchand. Six individus ont été arrêtés par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Terre-Rouge, mercredi 27 avril. Ils sont soupçonnés d’avoir participé à la manifestation dans la soirée de vendredi au matin du samedi 23 avril.

Ils avaient obstrué la route avec des pneus avant d’y mettre le feu pour ensuite lancer des projectiles sur des véhicules de police. Deux policiers avaient été blessés, dont le constable Baptiste, affecté à la CID de Terre-Rouge. Ce dernier, blessé à l’œil droit, avait été admis à l’hôpital de Moka.

Les hommes du sergent Reedoye ont interpellé Kevin Johny Bibi alias Betos. Ce tailleur de pierres âgé de 29 ans, a dénoncé cinq autres individus qui faisaient partie de la bande de manifestants. Ces derniers ont été traduits en cour, hier.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4