Fidji v/s Maurice : pourquoi un pays insulaire a laissé l’autre si loin derrière ?
Fidji v/s Maurice : pourquoi un pays insulaire a laissé l’autre si loin derrière ?
Actualité

Fidji v/s Maurice : pourquoi un pays insulaire a laissé l’autre si loin derrière ?

11 May 2021

Maurice a récemment été déclaré par la Banque mondiale comme un pays à revenu élevé. De l’autre côté du globe, mais avec de nombreuses caractéristiques similaires, Fidji, qui était auparavant plus riche que Maurice, a maintenant moins de 50% du revenu par habitant.

Dans le passé, les deux pays dépendaient dans une large mesure de la culture de la canne à sucre et avant de faire du tourisme leur principale source de revenu. Alors que l’île Maurice génère un peu plus de recettes touristiques par habitant que les Fidji, son économie dans son ensemble est moins dépendante du tourisme. Depuis 1995, les recettes touristiques internationales des Fidji en proportion des exportations totales ont toujours été supérieures à celles de l’île Maurice. Depuis 2010, l’écart annuel est d’environ 15 à 20 points en pourcentage.

En 1976, les deux pays avaient un secteur de services qui représentait 47 % du PIB, un secteur manufacturier de 11 à 13 % et un secteur agricole de 20 à 24 %.

Aujourd’hui, les deux économies sont très différentes. L’agriculture représente toujours 12 % du PIB aux Fidji, mais seulement 3 % à Maurice.

Maurice est devenu une économie basée sur les services, qui représente aujourd’hui 67 % du PIB, contre seulement 54 % aux Fidji. Maurice a particulièrement réussi à développer des créneaux concurrentiels dans le secteur des services.

En 2019, le secteur des technologies de l’information et des communications et de l’externalisation des processus d’affaires a contribué à hauteur de 5,8 % à son PIB.

Faciliter le commerce entre l’Asie et l’Afrique s’est également révélé une stratégie fructueuse pour Maurice. Au cours des années 2000, Maurice a canalisé environ 40 % des investissements étrangers directs entrant en Inde au moyen d’une série de politiques accommodantes comme une convention de double imposition et des taux d’imposition favorables.

La qualité de la gouvernance de la performance économique supérieure de Maurice repose sur une meilleure qualité de la gouvernance. Dans un classement des pays par facilité de faire des affaires produit par la Banque mondiale en 2019, Maurice se classait 13e tandis que Fidji se situait à la 102e place.

Selon les indicateurs de la gouvernance de la Banque mondiale (qui couvrent environ 210 pays), les Fidji se classent légèrement plus haut pour le contrôle de la corruption.  Mais Maurice est mieux classé pour l’efficacité du gouvernement, la qualité de la réglementation et l’état de droit.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4