Hippisme - Personal Management Licence : sévères sanctions aux contrevenants
Hippisme - Personal Management Licence : sévères sanctions aux contrevenants
Actualité

Hippisme - Personal Management Licence : sévères sanctions aux contrevenants

05 Jan 2021

La Gambling Regulatory Authority (GRA) avise les propriétaires de chevaux existants du circuit hippique que le troisième délai pour la soumission des demandes en vue de l’obtention d’une Personal Management Licence (PML) a expiré depuis fin novembre 2020.

Plusieurs correspondances ont été adressées aux propriétaires de chevaux à ce propos, à travers le Mauritius Turf Club (MTC) et les entraîneurs, pour les rappeler qu’ils ont désormais l’obligation légale de détenir un PML afin qu’ils puissent poursuivre leurs activités dans l’industrie hippique en 2021.

A ce jour, seuls 265 des 838 propriétaires de chevaux ont fait une demande de PML.

Par conséquent, une nouvelle et dernière opportunité est offerte aux propriétaires qui n’ont pas encore soumis leurs demandes, de se conformer à la loi au plus tard le 31 janvier 2021.

Passé ce délai, les contrevenants seront passibles de sanctions sévères, pouvant mener à l’interdiction d’opérer cette année.

Pour rappel, le PML est une licence destinée à l’individu qui atteste qu’une personne est apte à opérer dans le secteur des jeux de hasard et d’argent.  Les informations recueillies par la GRA dans le cadre du PML permettront à l’autorité régulatrice d’avoir une visibilité accrue des différents acteurs de l’industrie des jeux, tout en limitant les risques de blanchiment d’argent.

Listen to wazaaFM live here http://bit.ly/2XgLqdb

WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4

#Wazaa #WazaaFM #FeelGood