Incursion dans la Zone rouge : le DCP Jhugroo cloue le bec à Roshi Bhadain !
Incursion dans la Zone rouge : le DCP Jhugroo cloue le bec à Roshi Bhadain !
Actualité

Incursion dans la Zone rouge : le DCP Jhugroo cloue le bec à Roshi Bhadain !

20 Mar 2021

Le DCP Krishna Jhugroo n'a pas mâché ses mots à l'encontre de Roshi Bhadain. « Missié Bhadain fine traite moi de menteur parseki li ena tout droit pensé ki li pas fine fauté. Nou dans la force policière nou pensé li fine fauté kan li ti dans enn zone rouge, » persiste et signe l'homme en uniforme bleu. Des propos tenus lors de la conférence de presse du NCC, en fin de journée ce samedi 20 mars.

Pour rappel, Roshi Bhadain s'est rendu dans la zone rouge le vendredi et selon ses dires « pour conseiller un client à domicile. » Or, le DCP Krishna Jhugroo remet le point sur « i ». « Nou fine demande li si li ena WAP. Li dir li pena ! Nou fine demande kot li pe allé, li pe dire li pe alle conseille enn client. Mais dans ça la loi — Quarantine Act 2020 — pas fine metté ki enn avocat kapave alle conseille enn client à domicile, » explique le DCP Jhugroo.

Leçon du berger à la bergère : Le DCP Jhugroo ajoute : « Quarantine Act 2020 li bien clair et net ki ena exemption juge and magistrat surtout kan li alle dans la cour. Aussi avocat et avoué quand enn client retenir zot service, station police, centre de détention et Cour de Justice… » Il a fait ressortir que Roshi Bhadain a refusé de donner de détails sur ce « fameux » client qu'il devrait rencontrer.

Or, on note que l'avocat Roshi Bhadain ne s'est ni rendu en Cour de Justice, ni dans un poste de police ou encore moins dans un centre de détention. Peut-être qu’il faudra attendra une nouvelle vidéo de la du leader de Reform Party pour venir expliquer à la population pourquoi il est entré dans la zone rouge. L’a-t-il fait en tant qu'avocat ou politicien ?

D'ailleurs, la police a fait une entrée contre Roshi Bhadain pour « breach of temporarily movement order » — OB999/2021. « Si li pe croire li pas fine fer li, li alle dans la cour de justice et defane so case après tout li enn avocat. C'est pas enn contravention ordinaire. »

Le DCP Krishna Jhugroo avance que c'est malheureux que Roshi Bhadain ait agi ainsi car en me traitant de menteur, c'est un insulte pour les 13 000 policiers qui travaillent à Maurice. « Kan li traite moi de menteur li pe traite 13 000 policiers ki derrière moi. D'autant plus, c'est bann policiers ki fine arrete, » soutient-il.

Le représentant de la police prévient tous ceux qui croient pouvoir intimider les policiers. Il avance que les 2 000 personnes prises en contravention pour le même délit n'ont pas été insultants comme cela a été le cas pour Roshi Bhadain, « Ena plusieurs dimounes ki croire zot kapave intimide la police. Nou pena probleme ek dimoune modeste. Plis ki 2 000 dimounes fine sanctionné et ça bann dimoune la jamais fine ose utilise bann mauvais mot contre la police et li malheueux ki Roshi Bhadain fine fer li, » regrette-t-il.

Pour le DCP Krishna Jhugroo, Roshi Bhadain a la liberté de dire ce qu'il veut mais : « c'est la population ki bizin juge moi ! »

En tout cas, c’est clair comme l’eau de roche que la Quarantine Act 2020 n'a pas été respectée. C’est la parole de 13 000 policiers contre celle d’un personnage qui a pris la fâcheuse habitude de ne pas toujours dire la vérité !

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4