Industrie thonière : l’Albacore menacé, la pression monte à l’approche de la CTOI
Industrie thonière : l’Albacore menacé, la pression monte à l’approche de la CTOI
Actualité

Industrie thonière : l’Albacore menacé, la pression monte à l’approche de la CTOI

06 Mar 2021

Maurice doit soutenir des positions durables et fortes à la prochaine réunion de la Commission des Thons de l’Océan Indien, prévue la semaine prochaine, soit du 8 au 12 mars. Cela, face à la menace qui guette l’Albacore, plus communément appelé le thon jaune, depuis ces cinq dernières années.

Ainsi, les sociétés Princes Tuna (Mauritius) et IBL Seafood, qui comptent plus de cinq mille employés directs et indirects, dans le secteur de la production thonière, réitèrent leurs demandes auprès des autorités locales concernées. Encore plus en ces temps où la pandémie de la Covid-19 fait rage dans l’industrie de la transformation. Car, disent-elles, la production de thon représente 25% des exportations mauriciennes.

Pour rappel, selon les rapports scientifiques, sans la mise en place d’un plan de reconstruction de stocks du thon jaune, ceux-ci risquent fort de s’effondrer d’ici quelques années.

Convoqué à la demande de la délégation mauricienne, lors de la réunion de novembre 2020, avec le soutien de plusieurs états-membres, un plan de reconstruction recommandant une baisse de 20% de l’ensemble des prises, quel que soit l’engin de pêche, avait été préconisé. Il ne reste désormais qu’à savoir si la Commission des Thons de l’Océan Indien reportera cette année encore les actions à plus tard, alors que l’effort et la capacité de pêche continuent d’augmenter.

Listen to Wazaa FM live here http://bit.ly/2XgLqdb
WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4