L’hépatite virale tue chaque jour des milliers de personnes
L’hépatite virale tue chaque jour des milliers de personnes
Actualité

L’hépatite virale tue chaque jour des milliers de personnes

28 Jul 2020

La Journée mondiale contre l’hépatite est observée ce mardi 28 juillet, chaque année afin de rappeler au grand public le danger cette pathologie. Cette maladie est une inflammation du foie causée par une infection, l’alcoolisme, ou par la prise de produit toxique qui entraîne toute une série de problèmes de santé dont le cancer du foie.
A Maurice, le président de l’association PILS soutient que cette maladie est étroitement liée aux échanges de seringues entre usagers de drogue. Patrice Monvoisin affirme que selon les données de l’an dernier, près d’un tiers des cas répertoriés sont dû à l’injection de drogues dures par voie intraveineuses.
Sur 977 tests de dépistage effectués par Pils, 370 se sont avérés être positifs. Des chiffres révélateurs qui confirme la tendance actuelle.
Selon lui, parmi les différents types d’Hépatites existant, l’Hépatite C s’avère être le plus virulent, car aucun vaccin n’a été trouvé jusqu’à l’heure. Le thème de cette année est « Pour un avenir sans hépatite ».
L’accent est mis sur la prévention de l’hépatite B chez les mères et les nouveau-nés. Elle exhorte les autorités à redoubler d’efforts pour prévenir la transmission mère-enfant en dépistant les femmes enceintes.
Il existe cinq souches principales du virus de l’hépatite : A, B, C, D et E.  Ensemble, les hépatites B et C sont la cause la plus fréquente de décès, avec 1,3 million de vies perdues chaque année.
L’hépatite virale continue de tuer chaque jour des milliers de personnes.