La rougeole : une recrudescence inquiétante du nombre de cas enregistrés dans le monde
La rougeole : une recrudescence inquiétante du nombre de cas enregistrés dans le monde
Actualité

La rougeole : une recrudescence inquiétante du nombre de cas enregistrés dans le monde

28 Apr 2022

Les cas de rougeole ont augmenté pour atteindre un taux de près de 80 % dans le monde cette année, ont indiqué mercredi les Nations unies. Cet organisme international souligne que cette hausse est un signe avant-coureur de l'apparition éventuelle d'autres maladies. Selon l'UNICEF et l'OMS, le Covid-19 a perturbé d'importantes campagnes de vaccination pour de nombreuses autres maladies, mettant en péril la vie des millions d'enfants.

À titre informatif, la rougeole est une maladie virale qui touche principalement les enfants. Les complications les plus graves sont la cécité, le gonflement du cerveau, la diarrhée et les infections respiratoires graves. Environ 18 000 cas de rougeole ont été signalés dans le monde en janvier et février 2022, contre presque 10 000 au cours des deux premiers mois de 2022, selon l'ONU. Les professionnels de santé, les cas de rougeole hautement contagieux ont tendance à émerger rapidement lorsque les taux de vaccination chutent.

Au cours des 12 mois écoulés, 21 épidémies de rougeole majeures et dévastatrices ont été recensées, principalement en Afrique et en Méditerranée orientale, selon les données de l'ONU. L'instance s'inquiète désormais du fait que les épidémies de rougeole puissent prédire les épidémies d'autres maladies qui ne se propagent pas aussi rapidement.

La Somalie est de loin le pays qui a enregistré le plus grand nombre de cas de rougeole au cours des 12 derniers mois, avec plus de 9 000 cas, suivie du Yémen, de l'Afghanistan, du Nigeria et de l'Éthiopie - tous des pays confrontés à une forme de conflit, selon les données de l'ONU.

Plus de 23 millions d'enfants ont manqué des vaccinations de routine en 2020 alors que la pandémie de COVID-19 se propageait - le plus grand nombre d'enfants manquant de vaccins depuis plus d'une décennie. La pandémie continue d'exercer une pression sur les établissements et le personnel de santé, détournant l'attention des vaccins vitaux contre des maladies plus graves et mortelles.

Le chef de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré dans un communiqué : "Le moment est venu de relancer la vaccination essentielle et de lancer des campagnes de rattrapage pour que chacun ait accès à ces vaccins qui sauvent des millions de vies."

Alors que de nombreux pays sont loin d'atteindre cet objectif, un taux de vaccination d'au moins 95 % est le meilleur moyen de prévenir la propagation de la maladie.

La rougeole : une recrudescence inquiétante du nombre de cas enregistrés dans le monde

====================================================================
LISTEN TO WAZAA FM LIVE HERE: http://bit.ly/2XgLqdb
TUNE IN : NORTH/SOUTH 100.5 | CENTER 103.2 | EAST/WEST 106.5
LISTEN TO WAZAA FM ON ONLINE RADIO BOX: https://bit.ly/3xbo6vo
CONTACT US VIA WHATSAPP 5943 1000
VISIT WAZAA FM WEBSITE AT: www.wazaa.mu
LIKE WAZAA FM FACEBOOK PAGE: http://bit.ly/2NzAEv4
====================================================================