Meurtre de Dimple Raghoo : pas de liberté conditionelle pour Wazil Ally Meerkhan
Meurtre de Dimple Raghoo : pas de liberté conditionelle pour Wazil Ally Meerkhan
Actualité

Meurtre de Dimple Raghoo : pas de liberté conditionelle pour Wazil Ally Meerkhan

26 Nov 2020

Les langues se délient dans l’enquête entourant le meurtre de la constable Dimple Raghoo. Wazil Ally Meerkhan, principal suspect dans cette affaire est passé aux aveux. Lors de son interrogatoire au siège de la MCIT, il a confirmé que c’était bien lui qui était au volant de la Honda au moment de l’accident. Toutefois, c’est sous l’ordre de Dylan Carman qu’il a foncé la voiture sur le portail du centre commercial de Bo’Vallon, a-t-il affirmé.


Wazil Ally Meerkhan a comparu en cour de district de Curepipe vers 11h40 où une charge provisoire de meurtre a été retenue contre lui. La police a objecté à sa remise en liberté. Escorté par les commandos de la National Coast Guard, de la SSU et de la MCIT, il a été reconduit dans les locaux de la MCIT pour la suite de son interrogation.

A lire aussi