MV Wakashio : une brèche dans le navire provoque une fuite d’huile
MV Wakashio : une brèche dans le navire provoque une fuite d’huile
Actualité

MV Wakashio : une brèche dans le navire provoque une fuite d’huile

06 Aug 2020

Les techniciens du ministère de l’Environnement ont découvert, ce jeudi matin 6 août 2020 à 11 heures, qu'il y a une brèche dans MV WAKASHIO, qui a engendrée une fuite d’huile. Le public en général ainsi que les bateaux et les pêcheurs, sont priés de ne pas s'aventurer sur la plage et dans les lagons de Blue Bay, Pointe d’Esny et Mahebourg. Le ministère de l’Environnement appelle les pêcheurs et les propriétaires de bateaux de déplacer immédiatement leurs bateaux de la plage et des lagons de Blue Bay, Pointe d’Esny et Mahebourg.

L'équipage du MV Wakashio a déjà été évacué. L'accès au parc marin de Blue Bay et à la réserve de pêche de Mahebourg est strictement limité à partir de ce matin et jusqu'à nouvel ordre. Des barrages ont été déployés pour protéger toutes les zones très sensibles, y compris le site Ramsar de la Pointe d’Esny et le parc marin de Blue Bay, ont été protégées par des barrages. « Toutes les autorités compétentes sont mobilisées sur place pour toute action nécessaire. L'équipe NCG et Polyeco prennent toutes les mesures nécessaires pour contenir la fuite. Des mesures supplémentaires sont également prises pour protéger ces sites en vue d'un déversement d'hydrocarbures prévu, » soutient le ministère de l’Environnement dans un communiqué.

Un contact a été établi avec les autorités de la Réunion pour assistance et un représentant de la Région Réunion nous apporte déjà son soutien. D'autres organisations internationales et régionales ont été informées par l'intermédiaire du Ministère des affaires étrangères, de l'intégration régionale et du commerce international du risque et une demande d'assistance supplémentaire est en cours. Le public est prié de faire preuve de prudence et de ne pas s'aventurer sur la plage dans ces zones.

A lire aussi