Navire échoué à Pointe d’Esny : mobilisation pour contenir tout déversement d’hydrocarbures
Navire échoué à Pointe d’Esny : mobilisation pour contenir tout déversement d’hydrocarbures
Actualité

Navire échoué à Pointe d’Esny : mobilisation pour contenir tout déversement d’hydrocarbures

26 Jul 2020

Tous les services d’urgence ont été activés au large de Pointe d’Esny pour contenir un potentiel déversement d’hydrocarbures dans nos eaux. Le "Wakashio », vraquier battant pavillon panaméen, s’est échoué, samedi soir 25 juillet, à 3 kilometres de la plage de Pointe d’Esny dans le Sud.

Selon la National Emergency Operations Command (NEOC), qui a été activée hier soir, le capitaine du navire « a affirmé qu’il n’y a pas de déversement d’hydrocarbures », dans les eaux mauriciennes. Toujours est-il que des dispositifs habituels ont été mis en place sous le National Oil Spill Contingency Plan. Le National Coast Guard effectue des reconnaissances régulières depuis ce matin.

De même, la Special Mobile Force (SMF) est en « stand-by mode », avec des équipements nécessaires (des rampes et des pompes) pour intervenir en cas d’urgence.  Un poste de commandement mobile a été établi dans la zone. Des patrouilles d’hélicoptère ont lieu également.

(Photos et videos : Remerciements Eric Guimbeau)

A lire aussi