Négligence médicale alléguée : hospitalisé à cause d’une crise d’épilepsie, il meurt deux jours après
Négligence médicale alléguée : hospitalisé à cause d’une crise d’épilepsie, il meurt deux jours après
Actualité

Négligence médicale alléguée : hospitalisé à cause d’une crise d’épilepsie, il meurt deux jours après

17 Aug 2021

Souffrant d’épilepsie Samy Armoogum (45 ans), a été admis à l’hôpital Nehru à Rose-Belle le jeudi 10 juin 2021. Mais deux jours plus tard, soit le samedi 12 juin, il a rendu l’âme.

Depuis, son frère Nada Armoorgum ainsi que ses proches s’interrogent sur la véritable raison ayant entrainé son décès.

Selon les médecins, le quadragénaire a succombé à une crise cardiaque. Les proches sont, quant à eux, persuadés que Samy Armoogum a plutôt été victime d’une négligence médicale.

« On lui aurait, apparemment, administré un excès de médicaments. Il se portait très bien lorsque mes proches et moi-même l’avons rendu vendredi 11 juin. Nou finn cozer ek riyé », nous affirme Nada Armoogum.

Mais le lendemain, soit le samedi 12 juin, lorsqu’il s’est rendu à l’hôpital, il a été surpris de voir son frère dans un sale état.

« Il semblait très mal en point. A voir son visage on aurait cru qu’il a eu une congestion. »

Puis, de retour chez lui, c’est aux alentours de 21h30, qu’il dit avoir été informé que son frère avait rendu l’âme.

« Nous étions, mes proches et moi, sous le choc », lâche-t-il avec regret.

Selon lui, ses démarches pour tenter d’obtenir des explications auprès des médecins, sont restées vaines. Ces derniers, n’ayant eu de cesse, de jouer au chat et à la souris.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4