Pack & Blister met en demeure La Sentinelle et Nad Sivaramen de rectifier « les informations fausses et diffamatoires »
Pack & Blister met en demeure La Sentinelle et Nad Sivaramen de rectifier « les informations fausses et diffamatoires »
Actualité

Pack & Blister met en demeure La Sentinelle et Nad Sivaramen de rectifier « les informations fausses et diffamatoires »

31 Jul 2020

Pack & Blister Distribuciones Farmaceuticas, a servi, jeudi 30 juillet, une mise demeure à La Sentinelle Ltd et à son directeur des publications Nad Sivaramen. La société espagnole reproche à nos confrères d’avoir diffusé « de manière erronée et malveillante » dans un article « des propos diffamatoires » à son égard.

Pack & Blister précise qu’il est un distributeur agréé de produits pharmaceutiques et de santé enregistré auprès de l'Agence espagnole des médicaments et des produits de santé (AEMPS dans son acronyme espagnol), qui opère sous l'égide du ministère espagnol de la Santé.

Elle affirme qu’elle « fait partie du réseau méditerranéen d'approvisionnement en soins de santé et distribue des produits pharmaceutiques à plus de 120 clients dans le monde. » Elle ajoute qu’elle jouit d’une bonne réputation internationale.

Par les soins des hommes de loi à Maurice, Pack & Blister met en demeure l’express : (i) de retirer chacun des documents diffamatoires (ii) de s'engager fermement à s'abstenir de publier du matériel diffamatoire contre la société (iii) de publier des rectifications sur la première page du journal dans un endroit bien en vue pendant deux jours consécutifs.

Au cas contraire, Pack & Blister se réserve le droit, en vertu des lois de Maurice d’engager contre La Sentinelle Ltd et son directeur des publications, Nad Sivaramen toute action pénale et civile comme il pourrait en être conseillé.

Pack & Blister dément dans cette mise en demeure de 9 pages des informations de l’express. Elle précise que la commande passée par les autorités mauriciennes pour des équipements médicaux n'a pas été traitée dans les 22 minutes, contrairement à ce qui est avancé par l’express. Elle soutient que des discussions préalables avaient eu lieu entre les fonctionnaires compétents du gouvernement mauricien et la société susmentionnée pour déterminer les besoins du gouvernement mauricien et les prix.

La société espagnole précise aussi que « les coûts des ventilateurs n'ont pas changé et ont été facturés selon le devis initial et, par conséquent, il n'y a pas eu d'augmentation des coûts des ventilateurs ». Elle ajoute que « la deuxième facture est distincte et indépendante de la première, dans la mesure où elle concerne les accessoires supplémentaires et les pièces de rechange relatives aux 50 ventilateurs fournis et les frais d'entretien 24/7 sur demande ».

Pack & Blister souligne qu’elle a fourni gratuitement un ventilateur supplémentaire en cas de panne de l'un des équipements.


Listen to Wazaa FM live here: http://bit.ly/2XgLqdb

WhatsApp 5943 1000

Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4

#Wazaa #WazaaFM #FeelGood