Perquisition à Grand-Baie : A 61 ans, la belle de nuit vendait ses charmes pour… Rs 8 000
Perquisition à Grand-Baie : A 61 ans, la belle de nuit vendait ses charmes pour… Rs 8 000
Actualité

Perquisition à Grand-Baie : A 61 ans, la belle de nuit vendait ses charmes pour… Rs 8 000

03 May 2022

Il n’y a définitivement pas d’âge pour pratiquer le plus vieux métier du monde. Malgré ses 61 ans, cette habitante d’un faubourg de la capitale usait de son charme pour attirer des clients. Son lieu de prédilection : une boite de nuit très prisée à Grand-Baie.

Pour passer une nuit avec la belle de nuit, il vous faudra débourser Rs 8 000. Mais tout métier comporte des risques. La sexagénaire l’a appris à ses dépens durant le week-end. Les hommes de l’inspecteur Thakoor de la Criminal Investigation Division (CID) ont débarqué à la discothèque à Grand-Baie, samedi 30 avril.

Pour ne pas éveiller les soupçons des membres de la sécurité, les constables Potiah, Lallbeeharry, Jadoo, Lallchand, Supanee, Ramdhuny, les policières Philippe et Mangroo sont entrés par une porte à l’arrière du bâtiment. Pendant ce temps à l’intérieur, la musique jouait à fond et l’alcool coulait à flot. Les fêtards étaient loin de se douter de la présence des limiers de la CID mais ils n’ont pas tarder à le savoir.

Le gérant a été informé qu’il commettait une offense sous la section 3 du Quarantine act. Il a écopé d’une amende Rs 10 000. Huit personnes ont été arrêtées pour non port du masque. Trois filles de joie, dont la belle de nuit de 61 ans, ont été arrêtées pour «solliciting male for immoral purpose». Elles ont été libérées sur parole mais elles ont dû se rendre dans les locaux de la CID de Grand Baie, lundi 2 mai, avant d’être traduites en cour.

Perquisition à Grand-Baie : A 61 ans, la belle de nuit vendait ses charmes pour… Rs 8 000

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4