Pétition électorale  - Pravind Jugnauth : « Un ‘feel good factor’ s’est installé dans le pays en 2019… »
Pétition électorale - Pravind Jugnauth : « Un ‘feel good factor’ s’est installé dans le pays en 2019… »
Actualité

Pétition électorale - Pravind Jugnauth : « Un ‘feel good factor’ s’est installé dans le pays en 2019… »

23 Jul 2021

« Il y avait déjà une série d’événements qui ont marqué le pays, en prélude aux législatives de cette année-là (2019). Un 'feel good factor' s’était installé dans le pays… ». Propos du Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de son audition dans l’affaire ayant trait à la pétition électorale de Suren Dayal. Toutefois, l’on retiendra particulièrement lors de la dernière audience, la phrase que le Chef du gouvernement a lancé à la poursuite qui voulait savoir s’il était un politicien aguerri. « J’apprends tous les jours en politique… », a-t-il tout simplement répondu.

Avis favorable en ce qui concerne la souveraineté de Maurice sur les Chagos, le Club Maurice grand vainqueur des 10e Jeux des Iles de l’Océan Indien, visite du Pape François, ou encore mise en service du Metro Express… Les conditions étaient ainsi réunies pour créer un le « Feel Good Factor » nécessaire à quelques mois des législatives de 2019.

L’avocat Me Ravind Chetty de la défense a permis au Premier ministre de partager ces moments forts que le pays a connu en 2019 pour contrecarrer les allégations formulées dans la pétition électorale. Répondant à une question sur son parcours politique, le leader du MSM a parlé de son cheminement, en évoquant l'année de son entrée en politique, sa première victoire aux élections municipales de 1996 à Vacoas et les autres différentes fois où il a été plébiscité par l’électorat sur l’échiquier national.

Le contre-interrogatoire de Pravind Jugnauth par l'avocat de Suren Dayal, Me Robin Ramburn, avait pour but de savoir s'il est un politicien aguerri. Ce à quoi le Chef du gouvernement a répondu modestement : « J’apprends tous les jours en politique… »

Évoquant le volet de la pension de vieillesse, Pravind Jugnauth a souligné que le manifeste électoral de « Lalians Lepep », en 2014, avait déjà prévu une augmentation de la pension de vieillesse de Rs 3 623 à Rs 5 000. Et qu'en 2019, « Lalians Morisien » a, une fois installé au gouvernement, augmenté cette pension à Rs 9 000. Il a fait ressortir que : « c'est un sujet important dans la mesure qu'il faut valoriser les personnes âgées. »

Face aux critiques de Suren Dayal au sujet de l’ « over coverage » de la Mauritius Broadcasting Corporation sur la journée internationale des personnes âgées tenue au SVICC à Pailles, Pravind Jugnauth a répliqué que c’est une activité majeure qui requiert de l’intérêt public. Avant de préciser que la presse privée — écrite ou parlée — était également présente lors de cet évènement. Pravind Jugnauth a avancé qu’il, a dans le cadre de cette journée, fait mention de plusieurs autres mesures, qui ont pour objectif « d’améliorer la vie de nos aînées ».

Autre point que le Premier ministre a défendu, c'est que la promesse faite pour payer un bonus de performance aux policiers, gardiens de prison et pompiers. Celle-ci, a-t-il insisté, découle d’une recommandation du PRB en 2016.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4