PMQT - Mort tragique de Graham Watkins à Mare aux Vacoas : « l’Enquête policière initiée suit son cours »
PMQT - Mort tragique de Graham Watkins à Mare aux Vacoas : « l’Enquête policière initiée suit son cours »
Politique

PMQT - Mort tragique de Graham Watkins à Mare aux Vacoas : « l’Enquête policière initiée suit son cours »

21 Jul 2021

Le cas de Graham Watkins, 55 ans, plongeur, qui a péri noyé dans le réservoir de Mare-aux-Vacoas a fait l’objet d’une question parlementaire de la part de la députée Joanna Bérenger. Dans sa PQ, adressée au Premier ministre dans la tranche d’horaire du Prime Minister Question Time (PMQT), à l’Assemblée Nationale, hier, 20 juillet, la députée Bérenger a voulu savoir où en est l’enquête.

« Je suis informé qu'une enquête policière a été initiée. Elle est en cours », a répondu Pravind Jugnauth. Il a exprimé ses « plus sincères condoléances à la famille endeuillée. Il a souligné que GFW (Graham Watkins, ndlr) de nationalité zimbabwéenne avait obtenu la nationalité mauricienne le 11 décembre 2017. En tant qu’administrateur de la DAY Marine & Services Ltd et résidait à Morcellement Maingard, Tamarin.

« Je suis informé par le commissaire de police que le mardi 18 mai 2021, des agents du poste de police de Vacoas ont été appelés par l'unité des ressources en eau pour s'occuper d'une affaire au réservoir de Mare aux Vacoas et qu'en y arrivant à 10 h 15, ils ont trouvé du personnel du SAMU donnant soins médicaux à M. GFW, 54 ans, qui gisait inerte sur la berge du réservoir », a déclaré le Chef du gouvernement.

Il a souligné qu’il a, également, été informé par le ministère de l'Énergie et des Services publics qu'en mars 2020, DAY Marine and Services Ltd s'est vu attribuer un contrat par la Water Resource Unit (WRU) pour effectuer des travaux de réparation temporaires à la surface externe immergée de La Marie. Tour d'Admission du réservoir de Mare aux Vacoas, où des fuites avaient été décelées.

Dans le cadre de ce contrat, Pravind Jugnauth a affirmé que la DAY Marine Services Ltd a effectué trois interventions sous l’eau : les 27 mai, 28 mai 2020 et 17 juin 2020 pour entreprendre des travaux de réparation. Avant d'effectuer les réparations, la DAY Marine and Services Ltd avait déjà effectué une plongée exploratoire sur le site en février 2020, a-t-il indiqué.

Il a dit qu'avant l'arrivée des agents de police, les agents de la WRU et de la CWA qui étaient présents sur place ont signalé ce qui suit :

(i) en vue d'effectuer des travaux de réparation permanente à la tour de prise d'eau de La Marie du réservoir de Mare aux Vacoas, la WRU du ministère de l'Énergie et des Services publics a fait appel aux services de la DAY Marine Services Ltd pour entreprendre une enquête sur la surface extérieure de la Tour le 18 mai 2021 ;

(ii) avant d'entreprendre toute opération de plongée, les techniciens de la WRU ont accompagné M. G.F.W et M. B.J.C de D.A.Y Marine Services Ltd à l'intérieur de la tour de prise d'eau La Marie du réservoir de Mare aux Vacoas pour faire le point sur l'état de la structure ;

(iii) le même jour à 9h20, après avoir fait le point sur l'état de la structure de la Tour, M. G.F.W a effectué un exercice de briefing avec ses cinq autres employés. Par la suite, G.F.W et B.J.C ont plongé pour mener l'enquête ;

(iv) après environ 10 à 15 minutes, M. B.J.C est venu à la surface du réservoir et a informé toutes les personnes présentes que G.F.W avait des difficultés sous l'eau ;

(v) Les agents de la WRU ont immédiatement appelé le SAMU, les services d'incendie et de secours, la police et le Centre national de gestion de la réduction des risques de catastrophe ; et

(vi) la Police qui à son tour a appelé le Groupe d'Intervention de la Police Mauricienne (GIPM).

« Je suis également informé que des agents des services d'incendie et de secours sont arrivés sur place vers 9 h 55 pour effectuer une opération de sauvetage. Avant de commencer l'opération, les agents ont procédé à une évaluation des risques et ils sont descendus à environ 7 mètres du sommet, à l'intérieur de la tour d'admission », a expliqué Pravind Jugnauth.

Par la suite, a-t-il indiqué, l'équipe des services d'incendie et de sauvetage est retournée au sommet de la tour et a vu le corps à flot et les employés de la DAY Marine Ltd essayaient de retirer G.F.W à l’aide d’une corde qui avait déjà été attachée au sommet de la tour d'admission. « L'équipe de sauvetage en eaux vives des services d'incendie et de secours a amené G.F.W à terre et ce dernier a été remis au SAMU, qui était déjà sur place. Le SAMU a tenté de réanimer M. G.F.W. Entre-temps, les agents du poste de police de Vacoas sont arrivés sur le site. Par la suite, les agents de police du poste de police de Vacoas ont bouclé la zone », a relaté Pravind Jugnauth.

Peu de temps après, le SAMU a certifié le décès de Graham Watkins. Par la suite, le corps a été retiré de l'endroit et transporté à la morgue de l'hôpital Victoria à des fins d’autopsie, où le médecin de la police a attribué la cause du décès à une « asphyxie due à une noyade ».

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4