Le nombre de personnes dans la National Database for Vulnerable Groups revu à la hausse
Le nombre de personnes dans la National Database for Vulnerable Groups revu à la hausse
Actualité

Le nombre de personnes dans la National Database for Vulnerable Groups revu à la hausse

18 Oct 2020

Comme annoncé lors du budget 2020-2021, un ‘National Database for Vulnerable Groups’ est en phase d’élaboration. Annonce faite par la ministre de l’Intégration sociale, Fazila Jeewa Daureawoo, hier dans le cadre de la Journée mondiale pour l’Éradication de la pauvreté, à Port-Louis.

Cette nouvelle base de données élargira le nombre de personnes tombant sous le registre social. La ministre a fait ressortir qu’un consultant a été embauché dans cette optique. Une première session a déjà eu lieu entre elle et le consultant en ce sens, précise-t-elle, tout en soutenant que son ministère présentera bientôt un document à cet effet.

A lire aussi