Réouverture des frontières : sur la CNN et BCC, Steeven Obeegadoo fait baver les étrangers
Réouverture des frontières : sur la CNN et BCC, Steeven Obeegadoo fait baver les étrangers
Actualité

Réouverture des frontières : sur la CNN et BCC, Steeven Obeegadoo fait baver les étrangers

16 Jul 2021

Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, du Logement et des Terres Steven Obeegadoo, a vanté les prouesses de Maurice sur la chaine internationale CNN dans la soirée d’hier, jeudi 16 juillet 2021, dans le cadre de la première phase de la réouverture des frontières du pays.

Interrogé par la journaliste au sujet des mesures prises par le gouvernement mauricien, sachant qu’une grande partie de l’économie du pays repose sur la relance de secteur touristique, le ministre a ainsi expliqué le concept de ‘Resort Bubble’, mis en place par la Tourism Authority. Ceci permet notamment à plusieurs établissements hôteliers d’accueillir, en toute sécurité, les voyageurs étrangers dans un cadre idyllique.

Steeven Obeegadoo a fait ressortir que Maurice ne peut que se réjouir de retrouver, enfin, les visiteurs étrangers aussi bien que ses compatriotes expatriés, vaccinés ou non-vaccinés, dans une atmosphère totalement sûre et sécurisée. « Nous sommes privilégiés de pouvoir les accueillir dans nos bulles d’hôtels de quarantaine avant de leur permettre de découvrir les bijoux du pays », a soutenu le ministre du Tourisme.

Selon lui, les estimations du gouvernement, en termes d’arrivées touristiques pour les 12 prochains mois s’élèvent à 650 000.

A une autre question de la journaliste de savoir, si la menace du variant Delta, qui fait rage à l’international, n’inquiète pas les autorités mauriciennes, Steven Obeegadoo a expliqué que la stratégie mis en place ici, diffère, sur bien des points, de celle des autres pays. Il a souligné que Maurice a longuement laissé ses frontières fermer pendant que d’autres ouvraient les leurs.

Une mesure, qui, selon lui, a permis aux autorités de mieux protéger la population locale contre le virus et de mieux maitriser la pandémie sur son territoire.

Néanmoins, le Premier ministre adjoint s’est dit conscient que le risque était bel et bien présent, mais que l’accélération de la campagne de vaccination locale permettra de diminuer les risques de contamination.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4