Sunil Bholah : « Le potentiel du ‘brède mouroum’ existe bel et bien à Maurice »
Sunil Bholah : « Le potentiel du ‘brède mouroum’ existe bel et bien à Maurice »
Actualité

Sunil Bholah : « Le potentiel du ‘brède mouroum’ existe bel et bien à Maurice »

14 Oct 2020

Chaque arpent de terre peut cultiver 2 000 arbres de Moringa (brède mouroum). Chaque arbre peut produire jusqu’à 20 kilos de feuilles. Une plantation de 2 000 arbres produira donc 40 000 feuilles qui peuvent rapporter Rs 320 000 par arpent dès la première année.

Voilà en substance ce qu’a affirmé le ministre du Développement Industriel et des SMEs et des Coopératives, Sunil Bholah. C’était à l’issue d’une visite sur les plantations de Moringa du planteur/industriel, Vinay Kanhye, hier, mardi 13 octobre.

Sunil Bholah a fait un appel aux planteurs de ne pas laisser les terrains à l’abandon et d’en utiliser à bon escient pour la culture des plantes comme le Moringa qui peuvent contribuer à dynamiser l’industrie nutraceutique. « Le potentiel de Moringa existe bel et bien à Maurice », a-t-il souligné.

A lire aussi