Trafic de cannabis entre Maurice et la Réunion : Caution au skipper Bryan Ricco qui est interdit de monter sur un bateau
Trafic de cannabis entre Maurice et la Réunion : Caution au skipper Bryan Ricco qui est interdit de monter sur un bateau
Toute L’actu

Trafic de cannabis entre Maurice et la Réunion : Caution au skipper Bryan Ricco qui est interdit de monter sur un bateau

12 Sep 2021

Bryan Ricco pourra retrouver la liberté conditionnelle s’il fournit une caution de Rs 250,000 et une reconnaissance de dette de Rs 2 millions. La Bail and Remand Court a rejeté les objections de la police à l’effet que Ricco pourrait bien prendre un bateau vu qu’il est skipper et disparaître à jamais.

Bryan Ricco est en prison depuis décembre 2019. Ce qui le lie avec un trafic de gandia avec l’île de la Reunion est que les autorités réunionnaises affirme qu’une vedette avait permis à des présumés trafiquants mauriciens de pouvoir fuir l’ile Sœur. L’ADSU avait mené une enquête et pense qu’il s’agit de la vedette Al Dhaene. Et curieusement Al Dhaene était en compagnie du suspect Ricco au moment où la police reunionaise menait son opération qui avait d’ailleurs mené a plusieurs arrestations.140 kg de cannabis valant Rs 84 millions ont été saisis.

Ricco, n’a jamais nié être à bord du bateau avec Al Dhaene en fin mai et début juin 2019 mais dément avoir été à la Réunion, voire même être mêlé à un quelconque trafic de stupéfiants. Sauf qu’une perquisition de l’ADSU chez lui sera ne lui sera pas faveur. Car un sachet contenant possiblement une substance qui serait du cannabis et des messages envoyés sur son portable à des présumés trafiquants de drogue lui a fait croupir en détention.

Son avocat Me, Herve Duval a rappelé à la Cour que rien ne lie son client au trafic de cannabis inter-îles. Même la vedette Al Dhaene n’a jamais été confirmé par la police réunionnaise comme partie prenante dans ces trafics illicites.

La cour estime donc que Ricco a droit à une caution mais devra observer des conditions strictes. Outre se présenter au poste de police au quotidien, sa licence de skipper et son passeport ont été saisis. De plus, il lui est interdit à ce stade de remettre les pieds sur un bateau.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4