COVID-19 - vaccination : voici quelques précisions
COVID-19 - vaccination : voici quelques précisions
Actualité

COVID-19 - vaccination : voici quelques précisions

15 Mar 2021

Avec la reprise de la campagne de vaccination contre la Covid-19 ce lundi 15 mars 2021, surgit de nombreuses questions. D’autant que, comme nous le savons, en ces temps de crises les rumeurs, les « on dit », ou les affirmations approximatives et erronées, de quoi semer le doute, sont légions.

Il faut savoir qu’il existe maintenant plusieurs vaccins à avoir obtenu l’aval de l'Organisation mondiale de la santé, la FDA ou encore l'Agence européenne de développement.

À Maurice, nous utilisons le vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield, développé par une société biopharmaceutique multinationale anglo-suédoise en partenariat avec l'Université d'Oxford au Royaume-Uni et fabriqué par le Serum Institute of India.

Malgré nos nombreux « dokter, spesialis, exper », voici un ensemble de questions et réponses, établi par le ministère du bien-être et de la santé avec la collaboration de professionnels du milieu, secteur public et privé, confondus.
1.QU'EST-CE QUE LA VACCINATION ?
La vaccination est un moyen sûr et efficace de protéger les personnes contre les maladies nocives, avant qu'elles n'entrent en contact avec elles. Elle permet la création d’anticorps pour combattre les infections spécifiques et renforce votre système immunitaire.

2.POURQUOI DEVRAIS-JE ME FAIRE VACCINER ?
Pour vous protéger et pour protéger ceux qui vous entourent car certaines personnes n’y sont pas autorisées pour des raisons médicales spécifiques. Ce groupe de personnes comprend les très jeunes bébés et enfants, les femmes enceintes (pour le moment) et les personnes hautement allergiques. Par conséquent, l’immunité et la sécurité de ces personnes dépendent des autres vaccinés. La vaccination est donc un acte de solidarité. Dans cette optique, elle représente ainsi pour Maurice, la solidarité envers le secteur touristique, largement impacté par la pandémie, et qui mise sur cette campagne d'immunité collective pour une réouverture sans danger des frontières.


3.COMMENT LES VACCINS COVID-19 NOUS PROTÈGENT-ILS CONTRE LA MALADIE ?
En développant une réponse immunitaire au coronavirus. La vaccination réduit les risques de développer des formes graves et mortelles de la maladie, en particulier chez les personnes âgées et les personnes souffrant de comorbidités.
Se faire vacciner protège également les personnes autour de vous, car si vous êtes protégé contre l'infection et la maladie, vous êtes moins susceptible d'infecter quelqu'un d'autre. Cela permet de protéger considérablement les personnes les plus à risque.

4.LES VACCINS CONTRE LA COVID-19 SONT-ILS FIABLES ?
La plus haute priorité de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des agences de sécurité des médicaments dans le monde est d'assurer la sécurité et la qualité des vaccins contre la Covid-19. Comme jamais auparavant, toutes les ressources ont été mises en commun pour développer rapidement des vaccins sûrs contre le virus. Les meilleurs experts internationaux ont également étudié toutes les données sur les vaccins afin de les faire approuver.
5.QUELLE EST L'EFFICACITÉ DU VACCIN OXFORD / ASTRAZENECA COVISHIELD ACTUELLEMENT UTILISÉ À MAURICE ?
Ce vaccin a été développé en Grande-Bretagne et a déjà montré son efficacité. Avec deux doses prises à 3 mois (12 semaines) d'intervalle, son efficacité est prouvée à 82%. Sur 1,5 million de personnes vaccinées en Ecosse, il est désormais prouvé qu'elle réduit les hospitalisations, donc les formes sévères de la maladie et les décès dus à la maladie, de 94% (contre 85% pour le vaccin Pfizer). Il est également connu pour réduire considérablement la transmission à d'autres.

6.PUIS-JE ÊTRE VACCINÉ SI J'ALLAITE MON BÉBÉ ?
Oui, le vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield ne contient pas de virus vivants qui se transmettent dans le lait. Par conséquent, il n'y a aucun risque pour le bébé.

7.LA VACCINATION PEUT-ELLE ME RENDRE STÉRILE OU IMPOTENT ?
Aucun cas de stérilité à cause d'un vaccin n'a été signalé sur les milliards effectuées dans le monde. Il en va de même pour le vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield. Sur des millions de personnes vaccinées, aucune n'est devenue stérile ou impuissante à ce jour.


8.PUIS-JE FAIRE UN VACCIN CONTRE LA COVID-19 SI JE VEUX AVOIR UN BÉBÉ UN JOUR ?
Oui. Les personnes qui souhaitent tombées enceintes à l'avenir, sauf ceux désirant l’être dans un délai d’un mois, peuvent recevoir sans risque le vaccin contre la COVID-19.

9.QUI PEUT DONC SE FAIRE VACCINER A MAURICE ?
Presque tous les individus, âgés de plus de 18 ans, y compris ceux qui présentent des comorbidités telles que diabète, l’hypertension, les maladies pulmonaire chronique, les maladies cardiovasculaires importants, une obésité sévère, une insuffisance rénale, les patients sous dialyse, ceux ayant des maladies hépatique et immunodéficience tels que le cancer, VIH, traitement immunosuppresseurs, traitement corticoïdes, notamment.

Il existe cependant quelques exceptions pour :

Les personnes ayant des antécédents d’allergies sévères ; l’œdème de Quincke ou choc anaphylactique.
Antécédents d'allergies aux vaccins
Réaction anaphylactique lors de l’injection de la première dose du vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield
Ayant été sujette à une vaccination (de tout type) au cours des 14 jours précédents.
Enceinte ou souhaitant l'être dans un délai d'un mois (jusqu'à nouvel ordre)
Moins de 18 ans (jusqu'à nouvel ordre)

En plus de ces contre-indications, des précautions particulières doivent être prises dans les cas suivants :

Fébrile (avec une fièvre de plus de 38,5 degrés) ou une personne gravement infectée au moment de la vaccination - on peut lui demander de revenir 15 jours plus tard.
Les personnes traitées avec un antiagrégant plaquettaire - elles doivent être vaccinées uniquement dans le deltoïde (pas dans la fesse) et appliquer une compresse pendant 5 min pour réduire le risque d'hématome sur le site d'injection.

Les personnes sous anticoagulants : la vaccination est possible, mais la personne devra demander un avis médical, selon le type d'anticoagulant et les résultats de certains tests biologiques

10.COMMENT LE VACCIN OXFORD / ASTRAZENECA COVISHIELD EST-IL ADMINISTRÉ ?
Le vaccin est administré en deux doses de 0,5 ml, injectées dans le bras, à 12 semaines d'intervalle pour une efficacité supérieure.

11.POUR QUI LE VACCIN EST-IL PARTICULIÈREMENT BÉNÉFICIAIRE ?
Pour tous ceux qui risquent le plus d'avoir une forme grave ou mortelle de Covid-19. Soit les personnes de plus de 60 ans, les personnes obèses quelle que soit leur âge, les personnes souffrant de comorbidités, en particulier : les diabétiques, les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, de maladies respiratoires ou rénales, y compris celles qui subissent une hémodialyse, celles atteintes de cancers ou d’autres pathologies auto-immunes. Les personnes immunodéprimées, celles porteurs du VIH ou souffrants de déficits immunitaires primaires, etc.

Cependant, toutes les personnes qui ont déjà été testé positives à une des formes de coronavirus doivent discuter de la possibilité de prendre une dose unique du vaccin si l'infection est survenue dans les 3 mois.

12.QUELS SONT LES RISQUES D'EFFETS SECONDAIRES ?
Le risque d'effets secondaires avec ce vaccin est très faible.
Les effets habituels de tous les vaccins peuvent survenir et sont généralement minimes. Ils peuvent se manifeste comme suites :
Petit gonflement et légère douleur au niveau du site de l’injection. Température inférieure à 38 °, léger mal de tête, fatigue, douleurs musculaires ou articulaires légères, le tout pendant un à deux jours.
Chez les jeunes, plus d'effets secondaires peuvent survenir pendant 48 heures, en raison de leur système immunitaire généralement fort :

Fièvre à 40 °, tremblements, maux de tête, fortes douleurs musculaires et picotements. Les symptômes peuvent durer jusqu'à deux jours et peuvent être traités avec du paracétamol, pris toutes les 6 heures pendant deux jours. Faisant que certains médecins recommandent et prescrive systématiquement aux patients de moins de 40 ans du paracétamol après cette vaccination.

13.L'OXFORD / ASTRAZENECA COVISHIELD EST-IL AUSSI BON QUE LE VACCIN PFIZER ?
Oui. L'Europe, le Canada et l'OMS ont approuvé dès le départ le vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield, y compris pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Les résultats réels montrent que sur 1,5 million de personnes de plus de 65 ans qui ont été vaccinées en Écosse par exemple, il y a une diminution de 94% des hospitalisations.
Le vaccin Pfizer demeure également très efficace et montre une réduction de 85% des cas d'hospitalisation.
Les deux vaccins entraînent également une diminution significative de la transmission des infections à d'autres personnes. Sur environ 25 millions de personnes vaccinées, le vaccin Oxford / AstraZeneca Covishield n'a pas entraîné de réaction allergique sévère, par exemple avec un choc anaphylactique, à ce jour. Le vaccin Pfizer provoque ce type de réaction 1 fois sur 100 000.

14.LE VACCIN OXFORD / ASTRAZENECA COVISHIELD EST-IL EFFICACE SUR LES VARIANTS ?
Ce vaccin est normalement efficace sur la variante anglaise, mais son efficacité semble moindre sur les variantes sud-africaines et brésiliennes. Jusque-là, il est toujours très utile de se faire vacciner car le vaccin vous protège bien contre le virus initial. De plus, il réduit la multiplication des virus dans l'organisme. Et notons que c'est cette multiplication qui conduit à l'apparition de variantes. Par conséquent, une vaccination massive fera diminuer le risque de faire apparaître de nouvelles variantes.

15.LES VACCINS COVID-19 FOURNIRONT-ILS UNE PROTECTION À LONG TERME ?
Des recherches sont en cours pour répondre à cette question, mais on sait déjà que la protection dure au moins plusieurs mois.

16.COMMENT LES VACCINS PROTÈGENT-ILS LES INDIVIDUS ET LES COMMUNAUTÉS ?
Les personnes vaccinées n'attrapent généralement pas la maladie, et si elles le font, ce serait sous une forme minime ou modérée. Plus la forme est sévère, plus vous pouvez propager le virus et plus vous risquez de contaminer les autres. Grace à une vaccination massive, le pays atteindra ce que l'on appelle l'immunité collective ou de groupe.

17.QUELS SONT LES PROCESSUS ET PROCÉDURES EN PLACE POUR GARANTIR QUE LES VACCINS COVID-19 SONT SÛRS POUR LES HUMAINS ?
De nombreuses procédures strictes sont en place pour garantir la sécurité des vaccins COVID-19. Comme tous les vaccins, les vaccins COVID-19 sont soumis à un processus de test rigoureux en plusieurs étapes, y compris à de grands essais impliquant des dizaines de milliers de personnes.
Une fois que les essais révèlent qu'un vaccin est sûr et efficace, une série d'examens indépendants, qui concerne notamment les preuves d'efficacité et d'innocuité est nécessaire, y compris un examen réglementaire dans le pays où le vaccin est fabriqué, est effectué par les régulateurs internationaux pour la sécurité des médicaments et par les équipes de l’OMS. Une partie de ce processus implique également un examen de toutes les preuves de sécurité par des comités d'experts indépendants.

18.SI NOUS SOMMES DÉJÀ VACCINÉS, FAUT-IL CONTINUER A ADOPTER LES GESTES BARRIÈRES CONTRE LA COVID-19 TELS QUE LE PORT D'UN MASQUE ?
Bien que le vaccin soit une partie importante de la protection contre la COVID-19, il est essentiel de poursuivre avec la pratique des mesures sanitaires. Soit le lavage fréquent et complet des mains avec de l'eau et du savon ou un désinfectant, port d'un masque et éloignement physique. Ce sera encore plus important une fois que nos frontières seront rouvertes.

Listen to Wazaa FM LIVE here: http://bit.ly/2XgLqdb
Contact us via WhatsApp 5943 1000
Like our Facebook Page http://bit.ly/2NzAEv4