Célébrations de Divali : la fête de la lumière à l’église de Cassis

L’église de Cassis, qui a accueilli la fête de Divali, fête ses 150 ans cette année.
Célébrations de Divali : la fête de la lumière à l’église de Cassis

La Indo Mauritian Catholic Association (l’IMCA) a célébré la fête de Divali le samedi 29 octobre à l’église du Saint Sacrement à Cassis. Cette cérémonie présidée par l’évêque de Port-Louis, le Cardinal Maurice Piat, a eu lieu en présence du Premier ministre Pravind Jugnauth, du Président de la République, Prithvirajsing Roopun, de la haut-commissaire de l’Inde à Maurice, Nandini Singla, du lord-maire de Port-Louis, Mahfooz Moussa Cadersaib, ainsi que d’autres membres du Parlement.

Dans son message publié à l’occasion de Divali, le Cardinal Piat souligne que « Divali nous invite à célébrer la victoire de la lumière sur les ténèbres. Dieu, qui nous a créés, ne nous abandonnera jamais. C’est lui qui nous soutient et nous guide pour marcher vers ce monde où la lumière triomphe des ténèbres. »

La cérémonie prend, cette année, une signification toute particulière car l’église de Cassis fête ses 150 ans. Bénite par le Père Laval, l’église de Cassis fut au départ une petite chapelle. C’est en 1872 que le monseigneur WB Scarisbrick érige Cassis en « Paroisse du Très Saint-Sacrement ». Elle sera connue plus tard comme la « cathédrale des pauvres » quand les habitants du quartier ont repris l’église suite à l’épidémie de malaria, qui a vu les familles aisées déménager vers les Plaines Wilhems.

Célébrations de Divali : la fête de la lumière à l’église de Cassis

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu