Ganesh Chaturthi à Paris : Mauriciens, Français et touristes unis dans la ferveur religieuse

Appelée « Ganesh Chaturthi », la fête dédiée au dieu hindou Ganesh est célébrée depuis 25 ans à Paris.
Ganesh Chaturthi à Paris : Mauriciens, Français et touristes unis dans la ferveur religieuse
PHOTOS/VIDEO CREDIT : Joey Niclès Modeste

À trois jours de la fête Ganesh Chaturthi, célébrée dans la piété et la liesse populaire à Maurice, des Mauriciens de foi hindoue, des Français, ainsi que des touristes ont célébré la fête à l’honneur du dieu Ganesh à Paris. C'était plus précisément dans les 10e et 18e arrondissements de la capitale française, le dimanche 28 août.

Environ 30 000 personnes se sont rassemblées dans les artères principales des arrondissements susmentionnés pour chanter, danser et faire les louanges au dieu Ganesh. Cela fait 25 ans que cette fête est célébrée à Paris, dans le quartier de la Porte de La Chapelle. Covid oblige, elle fait son grand retour après deux années d’absence.

PHOTOS/VIDEO CREDIT : Joey Niclès Modeste

Cette grande fête culturelle et religieuse est célébrée en Inde, au Sri Lanka et bien sûr à Maurice, pour rendre hommage à Ganesh, un des dieux les plus populaires du panthéon hindou. Appelée « Ganesh Chaturthi », elle s’achèvera par l’immersion des statues de Ganesh dans des rivières ou des cours d'eau.

Dimanche, après la cérémonie du « pooja » en l’honneur des dieux et des divinités le matin au temple Sri Manicka Vinayakar Alayam, situé au 17, rue Pajol dans le 18e arrondissement de Paris, des centaines de fidèles de la communauté hindoue et des Tamouls originaires du nord du Sri Lanka ont quitté le temple pour entamer une procession. Elle a débuté à 11 h, pour parcourir différentes rues du 10e et du 18e arrondissements, avant d’y revenir aux alentours de 15 h 30 pour une nouvelle cérémonie religieuse en hommage à Ganesh.

PHOTOS/VIDEO CREDIT : Joey Niclès Modeste

De nombreux touristes étrangers de passage dans la capitale française durant les vacances d’été, mélangés à des Parisiens présents en famille pour bon nombre, avaient pris place sur l’itinéraire du défilé pour assister à ces festivités hautes en couleurs. Ce qui donnait une image pittoresque pour l’occasion du quartier de La Chapelle (18e) transformé, une nouvelle fois, cette année en une ville indienne.

En tête du cortège, des joueurs de flûte, de tambours, accompagnés de danseurs, de femmes portant des oriflammes et quatre danseuses mauriciennes ouvrant la procession devant trois chars qui précédaient le défilé. Tout au long du parcours, sur des airs religieux, des femmes, jeunes et âgées, drapées de saris colorés, tiraient à la force des bras le char dédié au dieu Muruga, le frère de Ganesh. Les décorations végétales ont été spécialement importées pour l'occasion. Ces femmes étaient précédées par d’autres fidèles qui portaient sur leur tête un pot de terre cuite dans lequel brûlait du camphre.

PHOTOS/VIDEO CREDIT : Joey Niclès Modeste

À la fin de cette journée de la fête de Ganesh Chaturthi, qui a réuni environ 30 000 personnes, des repas ‘briani’ et des boissons fraîches ont été offerts.

Ganesh Chaturthi à Paris : Mauriciens, Français et touristes unis dans la ferveur religieuse

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu