OIM: « La migration de la main-d'œuvre figure de plus en plus à l'agenda de développement économique de Maurice»

L’OIM et le gouvernement mauricien ont collaboré à plusieurs initiatives pour maximiser le potentiel de la migration de main-d'œuvre pour le développement du pays.
OIM: « La migration de la main-d'œuvre figure de plus en plus à l'agenda de développement économique de Maurice»

« La migration de main-d'œuvre figure de plus en plus à l'agenda de développement économique de Maurice. Cela appelle à une meilleure gouvernance de la migration de main-d'œuvre et au rôle du dialogue social, de la non-discrimination et de l'égalité de traitement, y compris des conditions de travail adéquates, pour les travailleurs migrants à tous les niveaux de compétence, à une protection renforcée des travailleurs migrants et à des approches sectorielles ciblées », a déclaré Celine Lemmel , chef de mission de l'Organisation Internationale pour les Migration (OIM) Maurice et Seychelles, à l'ouverture de l'atelier Labour Migration Management (LMM), le 26 juillet 2022.

L'atelier de travail a été l'occasion d'examiner les défis et opportunités actuels associés à la migration et à la mobilité de la main-d'œuvre dans le pays, de discuter et de recommander des stratégies conformes à la cible 10.7 des ODD, plus spécifiquement, pour faciliter une migration et une mobilité ordonnées, sûres, régulières et responsables, notamment par la mise en œuvre de politiques migratoires planifiées et bien gérées.

Les principaux sujets abordés lors de l'atelier LMM comprenaient la gouvernance de la migration de main-d'œuvre, les tendances et les caractéristiques de la migration de main-d'œuvre à Maurice, la gestion des données sur la migration de main-d'œuvre, la législation du travail : les normes internationales du travail et les conventions sur la protection des travailleurs migrants, le recrutement éthique et équitable des travailleurs migrants, le contexte international et les normes de recrutement éthique, le recrutement équitable des travailleurs migrants à Maurice, les recommandations de Montréal sur le recrutement éthique et les accords bilatéraux sur la migration de main-d'œuvre (BLMA).

Il faut dire que les recommandations sur la migration de main-d'œuvre, faites par les ministres du travail de la SADC en marge du Dialogue sur la migration 2021 pour l'Afrique australe (MIDSA) pour identifier et aborder les faiblesses systémiques, les lacunes en matière de capacités et les besoins requis par les partenaires sectoriels pour mieux aligner et tirer parti de nos engagements mutuels en faveur de l'intégration et de la mobilité de la main-d'œuvre, ont également fait l'objet de discussions lors de l'atelier LMM.

Il est soutenu qu’au cours des 15 dernières années, l'Organisation Internationale pour les migrations et le gouvernement mauricien ont collaboré à plusieurs initiatives visant à maximiser le potentiel de la migration de main-d'œuvre pour le développement du pays. Dans le même ordre d'idées, l'OIM, dans le cadre du projet de gestion des migrations en Afrique australe (SAMM) financé par l'Union européenne, a organisé trois Journée d'atelier sur la LMM avec 33 représentants du gouvernement, du secteur privé et de la société civile du 26 au 28 juillet 2022 à Port Louis, Maurice.

Dans le cadre de cet effort, «l'OIM travaillera avec le gouvernement mauricien pour mettre en place des canaux légaux et efficaces de migration et de mobilité de la main-d'œuvre, y compris des mesures de protection appropriées pour les travailleurs migrants grâce au renforcement des capacités et à l'assistance technique. L'objectif de l'atelier de trois jours était de renforcer la capacité du gouvernement et d'autres parties prenantes clés à gérer et réglementer systématiquement la migration de main-d'œuvre, d'examiner et de discuter des opportunités, des problèmes et des défis clés en matière de migration de main-d'œuvre, et de faire des recommandations pour une migration sûre, ordonnée et digne migration de travail à Maurice. »

OIM: « La migration de la main-d'œuvre figure de plus en plus à l'agenda de développement économique de Maurice»

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu