À Pailles : deux ouvriers bangladais désertent leur dortoir

Notons que le nombre de cas similaires rapportés à la police augmente de jour en jour sans que cela ne semble inquiéter les autorités concernées.
À Pailles : deux ouvriers bangladais désertent leur dortoir

Les semaines passent et se ressemblent. Deux ressortissants bangladais manquent à l’appel et ne donnent plus aucun signe de vie à leur employeur depuis samedi midi.

Il ne s’agit plus d’une situation qui choque, vu que le nombre de cas similaires rapportés à la police croît de jour en jour sans que cela ne semble inquiéter les autorités concernées. Par semaine l’on ne dénombre pas moins de cinq cas, si ce n’est plus.

Comme souvent, il s’agit d’ouvriers dont les contrats de travail arrivent à terme et qui disparaissent pour ne pas avoir à rentrer dans leur pays d’origine.

A ce stade la Criminal Investigation Division (CID) de la localité a été avertie et une enquête est en cours.

À Pailles : deux ouvriers bangladais désertent leur dortoir

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu