Accident à Ébène : qui était au volant de la voiture d’Adrien Duval ?

L’ancien député Adrien Duval est impliqué dans un accident de la route survenu le mercredi 21 septembre, près d’Ébène.
Adrien Duval (à dr.), lors d'une campagne " Si tu bois, ne conduis pas ".
Adrien Duval (à dr.), lors d'une campagne " Si tu bois, ne conduis pas ".

Cet accident de la route survenu dans la soirée du mercredi 21 septembre sur l’autoroute M1 aux environs d’Ébène continue à faire couler beaucoup d’encre. La voiture de l’avocat Adrien Duval a été impliquée dans une collision avec un autre véhicule. Le choc fut tel que l’autre voiture, conduite par une femme de 56 ans, s’est retrouvée les quatre roues en l’air. Une question demeure floue jusqu’à présent : qui était au volant de la voiture d’Adrien Duval ? Et la question subsidiaire : est-ce un cas de conduite en état d’ivresse ?

Il faut savoir que selon les premières observations de la police, les occupants de cette voiture seraient Adrien Duval et William Luciano Martin. La conductrice de l’autre véhicule, blessée, a été conduite à la clinique Wellkin quelques minutes après l’accident. Mais les policiers n’ont pu savoir qui était le conducteur de la berline allemande appartenant à Adrien Duval pour la simple et bonne raison qu’aucun des deux n’a voulu confirmer s’il était au volant. L’ancien député de Curepipe/Midlands et l’autre occupant de la voiture ont fait valoir leur droit au silence.

Cependant, du fait des soupçons des policiers sur leur état de sobriété, les deux ont été conduits au poste de police de Rose-Hill en vue d’éventuels tests permettant de connaître leur taux d’alcoolémie. Adrien Duval a toutefois refusé de se soumettre à un alcootest. Il n’a pas soumis de spécimen de sang ni d’échantillons d’urine non plus. William Martin avait, lui, 64 milligrammes d’alcool dans le sang. Les deux ont de ce fait été placés en cellule de dégrisement.

Adrien Duval a, quelques temps après, été admis à la clinique Wellkin. Une sentinelle de la police a été placée devant sa porte, par mesure de précaution. Joint au téléphone par Wazaa FM, l’inspecteur Shiva Coothen, du Police Press Office, affirme que les deux occupants de la voiture n’ont pas été arrêtés mais que vue leur état physique – la police les soupçonnant d’être ivres – il fallait s’assurer que personne ne prenne le volant dans la soirée d’hier.

Le silence du duo Duval-Martin laisse ouvertes les spéculations sur l’identité du conducteur de la voiture d’Adrien Duval. Pourquoi Adrien Duval, qui est lui-même avocat, a-t-il eu le besoin de se faire représenter par deux hommes de loi s’il n’était qu’un simple passager de la voiture ? Idem pour William Martin, qui a retenu les services de deux avocats. Qui conduisait la voiture ? Cette réponse nous sera probablement fournie par les caméras de Safe City. D’ailleurs, Shiva Coothen l’affirme : les images des caméras opérationnelles dans la région seront visionnées.

Accident à Ébène : qui était au volant de la voiture d’Adrien Duval ?

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu