Affaire Akil Bissessur: la liberté conditionnelle refusée à Akil Bissessur

Les limiers de la Special Striking Team doivent établir si les empreintes sur les emballages de drogues sont ceux d’Akil Bissessur ou pas.
Affaire Akil Bissessur: la liberté conditionnelle refusée à Akil Bissessur

Après avoir passé 17 jours en cellule policière, Akil Bissessur n’a pas obtenu la liberté conditionnelle en cour de Bambous, ce lundi 5 septembre. Son avocat a déposé une nouvelle motion qui sera débattue, demain mardi 6 septembre. A noter que les résultats des tests ADN d’Akil Bissessur se font toujours attendre. Les limiers de la Special Striking Team doivent établir si les empreintes sur les emballages de drogues sont ceux d’Akil Bissessur ou pas.

Ce dernier a, par le biais de ses avocats Mes Rama Valayden et Sanjeev Teeluckdarry, affirmé qu’on lui a tendu un piège en déposant la drogue chez sa compagne Doomila Moheeputh à sa résidence à Palma, Quatre-Bornes. Rappelons que l’homme de loi et sa compagne ont été arrêtés, le vendredi 19 août. 52g de drogue de synthèse a été découvertes lors d’une perquisition.

Affaire Akil Bissessur: la liberté conditionnelle refusée à Akil Bissessur

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu