Coromandel : le sergent de police Henrico Francis retrouvé mort à son domicile

Coromandel : le sergent de police Henrico Francis retrouvé mort à son domicile

Un sergent de police est mort samedi, à son domicile à Coromandel. Il a laissé une note. L'enquête se poursuit

« Personn pa antor… ». C’est la note retrouvée au domicile du sergent de police Jacques Henrico Francis, 56 ans, qui, apparemment, se serait donné la mort dans les quartiers résidentiels de la police à Coromandel, dans la matinée du samedi 20 août.

L’homme a été découvert gisant inerte au sol. Son arme à feu se trouvait près du corps, selon les premières retombées d’une enquête qui est toujours en cours. C’est l’un de ses cousins, un habitant de Pamplemousses, qui a sollicité l’aide des officiers du poste de police de Coromandel, pour que des agents l’accompagnent jusqu’au Quarters du sergent Francis.

Cela, après que ce dernier n’ait plus donné signe de vie. Une fois sur place, l’aide des sapeurs-pompiers a dû être sollicitée car tous les accès menant à l’intérieur du domicile du policier étaient verrouillés de l'intérieur.

Plusieurs unités de la police, dont les enquêteurs du Scene of Crime Office, ont également été mandées sur les lieux. Peu après, le corps de la victime a été transféré à la morgue de l’hôpital Dr Jeetoo, à Port-Louis, à des fins d’autopsie. Notons que le sergent Henrico Francis vivait seul depuis une dizaine d'années, après son divorce.

Coromandel : le sergent de police Henrico Francis retrouvé mort à son domicile

Related Stories

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu