Harcèlement allégué : une déposition consignée contre le président de la Fédération de boules

Harcèlement et agression. Le torchon brûle entre une bouliste et le président de la Fédération de boules de Maurice.
Harcèlement allégué : une déposition consignée contre le président de la Fédération de boules

Une allégation de harcèlement pèse sur Radakrishansingh Rajkoomar, président de la Fédération de boules de Maurice (FBM). Le mardi 22 novembre, le parent d’une bouliste a consigné une déposition au poste de police de Vacoas contre l’homme fort de la pétanque à Maurice.

La bouliste, âgée de 17 ans, a été retenue pour disputer les prochains Jeux de la Commission de la Jeunesse et des Sports de l'Océan Indien (CJSOI). Elle allègue qu’elle serait souvent victime d’attaques verbales de la part du président. Mais ce n’est que le mardi 22 novembre, après une énième agression verbale à son encontre, dit-elle, que son père l’a conduite au poste de police.

Kamlesh Dawkee, le père de la présumée victime, explique que depuis que sa fille fait partie de la sélection nationale de pétanque, il y deux mois, Radakrishansingh Rajkoomar ne cesserait de l’insulter. Bien qu’il ait déjà rencontré ce dernier pour s’enquérir de la situation, les choses ne se seraient pas améliorées, dit-il.

Dans un tel cas de figure, il aurait fallu un comité technique au sein de la fédération pour entendre la version des personnes impliquées dans cet incident”, martèle Kamlesh Dawkee. Il va même plus loin dans ses accusations. “De plus, j’ai appris de ma fille que le président de la Fédération lui a fait signer des documents dont elle ignore le contenu, et ce, sans l’aval de ses parents”, a ajouté le père de la victime.

Il ajoute ainsi que sa fille se fait désormais suivre par une professionnelle de santé. “Ma fille est passionnée par cette discipline et n’a pas voulu abandonner la compétition malgré les éventuelles répercussions. Mais elle a fini par craquer. D’ailleurs, la Child Development Unit a envoyé une psychologue pour assister ma fille”, dit encore Kamlesh Dawkee.

Nous avons contacté au téléphone Radhakrishansingh Rajkoomar, pour sa version des faits. Il livre, lui, un tout autre son de cloche. Il nie toute allégation portée contre lui. Il dit être victime d’intimidation et d’agression physique de la part du père de l’adolescente. D’ailleurs, dit-il, il décidera de la marche à suivre après consultations avec son homme de loi. Il dit aussi attendre la décision du comité directeur de la FBM.

Le vice-président de la Fédération de boules de Maurice, Roheemun Ahmad Peeroo, a fait comprendre qu’il a eu vent de cet incident et qu’un comité se penchera dessus. Il a aussi avancé que la procédure existe déjà pour de tels cas. Ainsi, un comité disciplinaire va siéger afin d’avoir la version de toutes les parties impliquées dans cet incident. Une décision sera prise ultérieurement.

Harcèlement allégué : une déposition consignée contre le président de la Fédération de boules

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu