Mendicité agressive - Rose Hill : un rajeunissement de cette frange de la population décrié

Malgré l’intervention de la police, plus de jeunes ont été aperçus en train de faire la manche dans des endroits très fréquentés de Rose-Hill
Mendicité agressive - Rose Hill : un rajeunissement de cette frange de la population décrié

« Malgré nos resources très limités sur le terrain, nous voyons qu’un an après, le problème persiste toujours. Il y a un rajeunissement des personnes engagées dans ce phénomène, car la plupart de ces jeunes sont issus des familles vulnérables. Et pendant le confinement sanitaire, ils ont complètement cessé leur scolarité. De ce fait, bon nombre se retrouvent à la rue », explique Edley Maurer.

Afin de renforcer la sécurité des endroits fréquentés, la mairie a eu une reunion en ce sens, la semaine dernière. Lors du réunion du conseil municipal, le phénomène de mendicité agressive a été soulevé. Le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, David Utile, rassure que les dispositions nécessaires aient deja été prises.

« Une lettre a déjà été adressée au Commissaire de Police en ce sens. Au niveau de la mairie, nous avons eu une rencontre avec les policiers de la région. Ainsi, des patrouilles de police seront plus fréquentes dans certains endroits », fait ressortir David Utile.

Donner un peu d’argent à un enfant peut paraître comme un acte de générosité, mais cela peut avoir de mauvaises répercussions à long terme. « En donnant de l’argent, nous encourageons ces enfants à évoluer dans un système où ils seront dépendant des autres. La place d’un enfant ou d’un jeune doit être le toit familial et non la rue », a maintenu Edley Maurer.

Mendicité agressive - Rose Hill : un rajeunissement de cette frange de la population décrié

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu