Société : le nombre de cas de violence envers l’enfant en baisse selon les derniers chiffres

En effet, selon les chiffres de la Child Development Unit, le nombre est passé de 5 917 en 2020 à 4 746 en 2021
Société : le nombre de cas de violence envers l’enfant en baisse selon les derniers chiffres

Le nombre de cas de violence à l’égard des enfants est actuellement en baisse. En effet, selon les chiffres de la Child Development Unit, le nombre est passé de 5 917 en 2020 à 4 746 en 2021. Ces chiffres ont été publiés par Statistics Mauritius, le 19 juillet 2022 dernier.

Cette baisse qui est une bonne nouvelle démontre aussi le travail assidu effectué par de nombreuses ONG ainsi que le ministère du Genres et du Bien-être de la Famille dans leur vision pour combattre ce fléau, qui affecte de nombreux enfants issus de familles vulnérables. Parmi les cas signalés en 2021, 58,6 % des victimes étaient des filles. Chez les filles, 16,7 % de cas de troubles psychologiques et émotionnels ont été signalés, suivis de cas de négligence (13,1 %) et d’abus sexuels (13,1 %). Alors que chez les garçons, 19,1 % concernent des cas de négligence, suivis de la violence psychologique/émotionnel (18,8 %) et de la violence physique (13,8 %).

Si on note une légère baisse en ce qui concerne les cas de violence domestique, le Public Accounts Committee Report de mars 2022 fait ressortir que le Domestic Violence Information System (Dovis) est sous utilisé. Jundoosingh Lakshya, Coordinateur au ministère du Genres et du Bien-être de la Famille, rassure que le système est mis à jour à mesure que les cas sont référencés au ministère. « Depuis la mise sur pied du Dovis, de nombreux cas depuis 2016 sont enregistrés dans le système. Je rassure que le système est mis à jour à chaque fois que des cas sont traités », a t-il fait ressortir.

Les chiffres ne reflètent pas souvent la réalité vu que les ONG ont leurs propres chiffres et parfois il peut y avoir répétition avec ceux de la police, d'où le travail du Dovis, de faire le trie et de faire la mise à jour comme il se doit.

Rappelons qu’en 2021 lors du confinement sanitaire, 293 cas de violence avaient été enregistrés en seulement 18 jours. En 2020, suite à la décision du Premier ministre d'instituer le Gender Base Violence Committee, l’application LESPWAR à vu le jour.

L’application a permis de sauver de nombreuses victimes ainsi que des enfants en situation difficile. De novembre 2020 à ce jour, 3 227 personnes ont téléchargé l’application, 1 796 personnes l’ont utilisé pour obtenir de l’aide auprès des autorités. Pour ce qui est de la hotline 139 pour dénoncer les actes de violence, 458 cas ont été traités à ce jour.

Société : le nombre de cas de violence envers l’enfant en baisse selon les derniers chiffres

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu