A Trou d’eau douce : un policier agressé à coup de casque intégral par deux individus qui sortaient d’un bois

Il effectuait une patrouille lorsqu’il a aperçu deux hommes, aux allures louches, qui revenaient des bois avec deux grands sacs en raphia dans les environs du Chassé Beau Rivage.
A Trou d’eau douce : un policier agressé à coup de casque intégral par deux individus qui sortaient d’un bois

Vishnunath Ramkissoon, un inspecteur de police, âgé de 53 ans et basé au poste de Trou d’eau Douce, a été sauvagement agressé par deux individus qu’il a tenté d’interpeller aux environs de 17 heures, hier mardi 12 juillet.

Il effectuait une patrouille lorsqu’il a aperçu les deux hommes, aux allures louches, qui revenaient des bois avec deux grands sacs en raphia dans les environs du Chassé Beau Rivage. Ces derniers, qui visiblement venaient de couper du bois de santal, selon lui, ont par la suite pris place sur une moto.

Afin de s’enquérir de la situation, l’officier de police, dans une déclaration consignée, explique les avoirs accosté. Une fois à leur hauteur, il raconte les avoir révélé son identité, en demandant aux deux hommes de descendre de leur moto. Ce qu’ils auraient, toutefois, refusé de faire avant de tenter de prendre la fuite.

N’ayant d’autre choix, l’inspecteur a, alors, essayé de leur bloquer leur passage, mais il s’est vite retrouvé piégé. Vexés, les deux présumés malfrats s’en sont pris à lui à coup de casque intégral au dos et à la tête avant de le laisser sur place avec leur sacs.

Le temps que les renforts n’arrivent, les individus avaient pris la poudre d’escampette, mais l’un d’eux a été retrouvé et arrêté dans la même soirée.

Il s’agit d’un habitant d’Ernest Florent, âgé de 42 ans.

Quant à l’inspecteur de police, blessé, il a reçu des soins à l’hôpital Dr Bruno Cheong à Flacq, avant d’être autorisé à regagner son domicile.

A Trou d’eau douce : un policier agressé à coup de casque intégral par deux individus qui sortaient d’un bois

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu