Actifs virtuels : un atelier de travail sur le crime économique

Un atelier de travail sur le crime économique a vu la participation des membres du cadre légal et financier, vendredi, à Ébène.
Actifs virtuels : un atelier de travail sur le crime économique

Un atelier de travail sous le thème "Crime économique : actif virtuel-défis à venir" s’est tenu le vendredi 21 octobre, à l'hôtel Hennessy Park, à Ébène. C’est une initiative relevant du Bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP), qui a pour but de prendre conscience des nouveaux produits financiers, des actifs virtuels, qui sont introduits sur le marché, notamment la crypto-monnaie.

Lors d’une déclaration à la presse, le Directeur des poursuites publiques, Me Satyajit Boolell, a fait ressortir que le marché des devises virtuelles apporte plusieurs opportunités aux entreprises, mais toutefois, la présence de mauvais acteurs dans ce secteur se fait remarquer. D’où l’importance d’assurer une bonne vigilance et l’adoption un bon système régulateur.

Le DPP a ajouté que Maurice a déjà fait un premier pas en avant avec la loi qui a été passé. Nous devons travailler en parallèle avec le système régulatrice mondiale, qui reste à un stade de gestation à ce jour, a-t-il fait ressortir. Cet atelier de travail a vu la participation des membres du cadre légal et financier de Maurice en collaboration avec l'Integrity Reporting Services Agency et le Corporate and Business Registration Department.

Actifs virtuels : un atelier de travail sur le crime économique

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu