Alan Ganoo : consolidation et développement assuré du commerce régional

Le ministre de l'Intégration régionale et du Commerce international a indiqué que les îles de l'océan Indien sont en train de se rassembler pour un futur positif.
Alan Ganoo : consolidation et développement assuré du commerce régional

Alan Ganoo, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, a reconnu l'importance d'agir de concert avec les îles de l’océan Indien pour améliorer le commerce et l'économie maritime. C'était ce matin, mardi 11 octobre, dans une déclaration à la presse suite à la cérémonie d'ouverture du 13e Forum économique des îles de l'océan Indien (FEIOI). Ce Forum, organisé conjointement par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maurice (MCCI) et Cap Business Océan Indien, se tient jusqu’au 13 octobre au Caudan Arts Centre, à Port-Louis. L'Agence française de développement (AFD) est aussi partie prenante de ce Forum.

Le ministre Ganoo a souligné que c'est la première fois que les îles de l'océan Indien se réunissent après la Covid-19. Ceci afin de discuter des similitudes entre ces îles, que ce soit pour les défis et les avantages dont elles disposent, géopolitiquement et géo-économiquement. Voilà la raison pour laquelle ce forum économique est symbolique mais néanmoins capitale, a attesté Alan Ganoo.

Il est également revenu sur le sujet des deux navires que le gouvernement a mentionnés dans le Budget 2022-2023, concernant le régime de cabotage de Maurice. Le cabotage est le transport de marchandises entre des pays par des moyens de transport maritimes. Ces navires opéreront commercialement avec les îles de l'océan Indien et seront en liaison avec l'Afrique de l'Est et l'Inde. Selon le ministre de l'Intégration régionale et du Commerce international, cette mesure, adoptée pour la première fois à Maurice, aura un impact positif sur les coûts du fret. Alan Ganoo prévoit ainsi la consolidation des relations inter-régionales et un développement assuré du commerce régional intégré.

Pour sa part, dans son discours, Namita Jagarnath-Hardowar, présidente de la MCCI, s'est appesantie sur la relance régionale, surtout après la crise économique qui secoue toujours certains pays de la zone en raison de la pandémie de la Covid-19. Elle croit fermement que ce 13e FEIOI vient à point nommé pour les pays de la région. « Ce forum est une occasion qui nous amène à réfléchir, à remettre en question notre manière d’opérer et de collaborer, mais aussi à revoir nos habitudes et nos priorités », a-t-elle fait ressortir.

Joséphine Andriamamonjiarison, présidente de Cap Business Océan Indien, pense, elle, qu'il faut que les pays de la région s'appuient sur les entreprises pour se relancer. Ces entreprises, pour elle, sont porteuses de solutions et d'innovations. « Notre association s’engage à appuyer les initiatives à travers une méthode et des outils, tels que des cycles de conférences, des études complémentaires pour identifier des opportunités, ou encore des formations », a rappelé la présidente de Cap Business Océan Indien.

Pour le secrétaire-général de la MCCI, Yousouf Ismaël, devant les défis majeurs occasionnés par les effets de la pandémie et, à présent, le conflit russo-ukrainien, il est plus que jamais urgent que les îles de l'océan Indien se mettent ensemble pour créer un avenir commun. Le FEIOI sera, selon lui, l'occasion de discuter et de co-créer une feuille de route stratégique pour la région de l'Indiaocéanie.

Patricia Aubras, la directrice régionale océan Indien de l’AFD, a, elle, réitéré l'engagement de son groupe et de ses filiales dédiées au financement du secteur privé et à la coopération technique internationale aux côtés de Cap Business Océan Indien et des autres acteurs du secteur privé régional. L'AFD sera toujours là, prête à relever les défis actuels et futurs, a-t-elle fait ressortir.

Ce Forum économique qui réunit quelque 225 acteurs économiques publics et privés de la région, se poursuit les 12 et 13 octobre. Après l'économie bleue et la connectivité maritime, place maintenant à la souveraineté alimentaire, l’inclusion, l’agriculture durable, ou encore la finance verte.

Alan Ganoo : consolidation et développement assuré du commerce régional

A Lire aussi

No stories found.
logo
Wazaa FM
www.wazaa.mu