Convention contre la torture : l’accent mis sur les droits et la liberté de l’homme

Une formation centrée sur la Convention contre la torture et les droits implémentés des institutions internationales a été dispensée aux policiers et agents pénitentiaires ce lundi 14 novembre.
Convention contre la torture : l’accent mis sur les droits et la liberté de l’homme

« Il est indispensable de s'engager dans des efforts régionaux, nationaux et internationaux afin de sauvegarder la dignité humaine » ; propos du Commissaire adjoint de la police, Mardaymootoo Rassen, lors de la session de formation de cinq jours sur la Convention contre ‘la torture ou traitements cruels, inhumains ou dégradants’, ce lundi 14 novembre, au Police Band Headquarters à Vacoas.

L’événementiel était assisté par le secrétaire permanent de la division des droits de l'homme, du ministère des affaires étrangères, de l'intégration régionale et du commerce international, Zahira Auladin-Auckburally, le chef de l'unité des droits de l'homme du secrétariat du Commonwealth, Shavana Haythornthwaite, et d'autres personnalités imminentes. Cette formation a été organisée par le ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international en collaboration avec le Secrétariat du Commonwealth, la police mauricienne (MPF) et l'administration pénitentiaire mauricienne.

Mardaymootoo Rassen a mis l’accent sur la constitution de Maurice qui est principalement basée sur le droit et la liberté de l’homme. Il a souligné que des efforts considérables ont été réalisés dans ce domaine, d’où la loi de 2012 qui concerne le fonctionnement du mécanisme national de prévention. Cette loi a permis à la mise en place d'un mécanisme national de prévention de la torture et des comportements dégradants à l'égard des détenus et des prisonniers. Le Commissaire adjoint a aussi fait mention qu’après la deuxième guerre mondiale, les droits et la liberté de l’homme et la prévention contre la torture ont attiré l'attention internationale, en particulier celle des Nations Unies.

Convention contre la torture : l’accent mis sur les droits et la liberté de l’homme

WAZIFA FURREEA

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu