Droits de l'enfant : le comité s'est réuni à Genève, en Suisse, les 17 et 18 janvier.

La nouvelle législation sur les droits de l'enfant introduite par le gouvernement mauricien a été discutée par le Comité des droits de l'enfant.
Droits de l'enfant : le comité s'est réuni à Genève, en Suisse, les 17 et 18 janvier.

La ministre de l'égalité des genres et du bien-être de la famille, Kalpana Koonjoo-Shah, a participé à la 92ème session du Comité des droits de l'enfant de l'ONU. La réunion a eu lieu les 17 et 18 janvier, à Genève, en Suisse. Lors de son intervention, la ministre a passé en revue les sixième et septième rapports périodiques du comité.

En présentant le rapport, elle a évoqué les différentes mesures budgétaires prises par le gouvernement mauricien pour venir en aide aux personnes touchées par les défis mondiaux. Ces mesures de soutien, a-t-elle souligné, comprennent des subventions pour stabiliser les prix des denrées alimentaires, des plans d'aide pour sauvegarder l'emploi et la mise en place des sessions de vaccinations gratuites à l’intention des enfants.

Elle a indiqué que, depuis la présentation du dernier rapport, soit à partir du 24 janvier 2022, diverses législations ont été promulguées. Ces législations comprennent notamment la "Children's Act 2020" et la "Child Sex Offenders Register Act 2020".

L'introduction du Règlement 2022 sur les enfants (placement en famille d'accueil) a permis, par ailleurs, la prise en charge d'un plus grand nombre de gosses dans des familles d'accueil. Cela, en ligne avec les objectifs du gouvernement. En outre, une allocation additionnelle est prévue en guise d’incitation à nos compatriotes de se joindre au mouvement de création d’une plus large communauté de familles d’accueil dans notre société.

Droits de l'enfant : le comité s'est réuni à Genève, en Suisse, les 17 et 18 janvier.

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu