Fugue : trois Bangladais de plus dans la nature

Ils sont désormais une trentaine à avoir fugué depuis la mi-juillet.
Fugue : trois Bangladais de plus dans la nature

Les fugues de trois autres Bangladais ont été rapportées à la police de Rivière du Rempart mercredi, par le directeur de la compagnie qui les avait employés.

Masud Khan, 38 ans, Rahis Mia, 46 ans et Mohamed Shahajalall, 42 ans, ne donnent plus signe de vie depuis 10h, le 31 juillet dernier.

Les trois hommes étaient récemment arrivés à Maurice, plus précisément le 16 juillet, soit deux semaines avant qu’ils ne mettent les voiles.

Selon leur patron, les contrats de travail des fugitifs s’étendaient sur trois ans.

Voir ci-dessous pour d'autres articles à ce sujet.

Fugue : trois Bangladais de plus dans la nature
Disparition : plus de 20 bangladais portés manquants depuis la mi-juillet

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu