Hugues Vitry : « Les requins préservent la chaîne alimentaire dans notre lagon »

Si les squales devaient disparaître, ce serait une catastrophe écologique.
Hugues Vitry : « Les requins préservent la chaîne alimentaire dans notre lagon »

Suite à l’incident survenu à l’île aux Flamants où le corps d’un pêcheur avait été repêché à moitié dévoré par un squale, des vidéos ont très vite défilé sur la toile, montrant des requins nageant très près des plages.

Si ces vidéos ont suscité la peur auprès de certaines personnes, ces « fake news » de mauvais goût peuvent avoir un effet néfaste pour l’image du pays. Hugues Vitry, responsable de l’ONG Marine Megafauna Conservation Organisation Mauritius, est du même avis.

« En faisant circuler ce genre de vidéos, non seulement ils provoquent une psychose, mais projettent aussi une mauvaise image du pays. Il y a plus de 200 espèces de requins et 6 d’entre eux sont considérés comme dangereux. Mais on a plus de chance d’être frappé par la foudre que d’être attaqué par un requin », fait-il ressortir.

Selon Hugues Vitry, le requin est connu comme étant la poubelle des mers et instinctivement, il ne fait que nettoyer l’océan. Ce qui est d’ailleurs le cas dans différentes parties du monde. « Le requin ne sait pas faire la différence entre ce qui est mort ou ce qui est vivant. L’incident qui est survenu à l’île aux Flamants est malheureux, mais il ne faut pas venir dire que c’est une attaque de requin. »

Le requin est certes un prédateur dangereux, mais c’est aussi un animal fascinant. Il nettoie le sol des océans, et équilibre aussi la faune et la flore. Là où il y a moins de requins, les poissons sont rares et les pêcheurs ont du mal à gagner leur vie, affirme Hugues Vitry. « Maurice a besoin de ces animaux marins. S’ils devaient un jour disparaître, ce serait une grande catastrophe écologique », souligne-t-il.

Hugues Vitry : « Les requins préservent la chaîne alimentaire dans notre lagon »

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu