Maurice - France : signature de traités pour lutter contre la criminalité transfrontalière

Ce traité entre Maurice et la France donne accès à une coopération et un échange d'informations plus efficaces entre les deux pays.
Maurice - France : signature de traités pour lutter contre la criminalité transfrontalière

Maurice et la France ont signé des traités d'extradition et d'entraide judiciaire en matière pénale, le mercredi 9 novembre, à Port-Louis. La signature de ces traités permettra une coopération et un échange d'informations plus efficaces entre les deux pays. Elle facilitera aussi la lutte contre la criminalité transfrontalière.

Les signataires de ces traités étaient le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, et l'ambassadrice de la République française à Maurice, Florence Caussé-Tissier. L’Attorney General, Maneesh Gobin, était également présent lors de la signature.

Le ministre Ganoo a déclaré dans un communiqué que la signature des deux accords permettra d'établir une coopération plus forte entre Maurice et la France dans le domaine judiciaire, ainsi que dans la lutte contre le crime organisé et l'impunité, tout en soulignant que les demandes de coopération judiciaire sont en augmentation. Il a noté que les deux pays coopèrent dans le domaine de l'entraide judiciaire de manière informelle sur la base du droit commun depuis des décennies.

La signature obligera désormais les deux parties à se remettre mutuellement les personnes qui se trouvent sur le territoire de l'une d'entre elles aux fins d'exécution d'une peine privative de liberté prononcée par les autorités judiciaires pour un acte donnant lieu à une extradition. Cette signature démontre également la détermination de Maurice et de la France à lutter contre les crimes transnationaux tels que le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme, le trafic de drogue et d'êtres humains, et la cybercriminalité.

Selon L’Attorney Général, les traités établiront un cadre juridique solide pour l'entraide judiciaire en matière pénale et l'extradition, et faciliteront l'échange d'informations entre les deux pays. Il a également souligné l'importance des traités internationaux et de la collaboration des pays partenaires dans la lutte contre la criminalité transfrontalière.

L'ambassadrice Caussé-Tissier, pour sa part, a déclaré que la signature des accords est une étape importante dans la coopération judiciaire entre la France et Maurice. Elle a rappelé que les discussions sur ces traités ont débuté en 2012 et s'est dite soulagée qu'elles arrivent enfin à leur terme après tant d'années. « Il ne fait aucun doute que la coopération judiciaire facilitera les actes judiciaires et les extraditions tout en renforçant la collaboration entre les deux pays », a-t-elle déclaré.

Maurice - France : signature de traités pour lutter contre la criminalité transfrontalière

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu