Maurice-UE : les retombés du 9ème Dialogue politique du lundi 14

Le neuvième dialogue politique entre Maurice et l'UE se penchent sur les conséquences socio-économiques et financières des crises mondiales.
Maurice-UE : les retombés du 9ème Dialogue politique du lundi 14

Les impacts économiques, financiers et sociaux des crises mondiales, entre autres, ont été quelques-unes des principales questions d'intérêt mutuel discutées lors du 9ème Dialogue politique entre le gouvernement de Maurice et l'Union européenne (UE) qui s'est ouvert le lundi 14 novembre, au Westin Turtle Bay Resort & Spa à Balaclava. Le dialogue politique, élément essentiel du cadre global de coopération entre l'UE et Maurice, était coprésidé par le ministre des Transports terrestres et du Métro léger, le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo, et l'ambassadeur de l'UE à Maurice, Vincent Degert. D'autres membres du gouvernement et des représentants de 10 États membres de l'UE ont également participé à l'événement.

Dans son allocution, le ministre Ganoo a souligné que les discussions de la présente réunion se déroulent dans un contexte de crises mondiales multiples et de défis liés aux systèmes de santé (pandémie de COVID-19 et variole du singe), de pénuries alimentaires, de crise énergétique, de nouveaux phénomènes météorologiques extrêmes, de flambée des prix des combustibles fossiles et d'augmentation du coût de la vie, avec une guerre aux portes de l'Europe.

Selon lui, les deux années de l'épidémie de COVID-19 nous ont appris à quel point les préoccupations d'aujourd'hui sont mondiales et interconnectées. « Qu'il s'agisse de la lutte contre le virus, du changement climatique ou de la protection des chaînes d'approvisionnement, la pandémie nous a permis de mieux comprendre notre destin commun », a-t-il déclaré. M. Ganoo a également déclaré, en se référant aux prévisions commerciales 2022/23 de l'Organisation mondiale du commerce, que les perspectives de l'économie mondiale s'étaient détériorées depuis le début du conflit, le 24 février. « Il est donc essentiel que nous travaillions ensemble pour découvrir les moyens de faire face à ces préoccupations, qui ont des ramifications profondes pour notre planète et les générations futures », a-t-il déclaré.

L'ambassadeur de l'UE, Degert, a pour sa part réitéré la coopération stratégique entre l'UE et Maurice et a rappelé que l'année 2022 a été marquée par quatre réussites majeures dans cette collaboration. Il s'agit notamment d'une réponse réussie à l'épidémie de coronavirus et à d'autres préoccupations liées à la santé, du retrait de Maurice des listes du Groupe d'action financière et de l'UE, de la reconnaissance de Maurice comme centre régional de cybersécurité et de la commercialisation de Maurice comme destination verte. L'ambassadeur a également réaffirmé l'engagement de l'UE envers Maurice en faveur de la paix et de la sécurité, de la croissance économique durable, des droits de l'homme pour tous et de la promotion d'une action climatique forte et cohérente.

Maurice-UE : les retombés du 9ème Dialogue politique du lundi 14

PREEYANKAH HURRY

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu