MFPWA : 7% de baisse dans les cas de grossesses précoces

La MFPWA se fixe comme objectif de réduire les cas d'abus sexuels sur les enfants et les grossesses précoces, tout en apportant un meilleur encadrement aux victimes.
MFPWA : 7% de baisse dans les cas de grossesses précoces

La Mauritius Family Planning and Welfare Association (MFPWA) a souligné la contribution des travailleurs sociaux dans la lutte contre les abus sexuels sur les enfants et les grossesses précoces. C'était lors de la cérémonie officielle d'un atelier qui s'est tenu le jeudi 3 novembre à l'hôtel Gold Crest. A ce jour, on constate une baisse de 7% du taux d'abus sexuels sur les enfants.

Selon Vidya Charan, le directeur exécutif de la MFPWA, cela a été possible grâce au travail collectif des travailleurs sociaux, des psychologues et de la police. « Les travailleurs sociaux devraient travailler dans un cadre d'analyse pour appréhender un enfant. Ceci afin de permettre un meilleur encadrement des adolescentes qui tombent enceintes. De cette façon, on peut les réhabiliter », a-t-elle déclaré.

MFPWA : 7% de baisse dans les cas de grossesses précoces

A Lire aussi

No stories found.
Wazaa FM
www.wazaa.mu